INTRO
Hey, hey
Hey, hey (hey, hey)

COUPLET 1
Oh shit, j’fume le shit, j’suis comme toi mais j’fais du chiffre
J’vois qu’ça s’excite pour une chatte, touche ma famille, tu vas t’prendre des gifles
J’ai des projets, j’parle pas trop, c’t’été, il m’faut le permis bateau
Faut qu’j’sois au max, un T-Max, grosses liasses enterrées sous l’château
J’fais pas l’narco, na, na, quand j’conduis l’Merco, na, na
J’suis pas El Chapo, na, na, j’entends qu’ça veut ma peau, na, na
Ils m’en veulent, guette-lеs, ils avancent pas, aide-les
Faut mеttre le 6 sur l’Bentley si y’a des gros sons dans l’medley

REFRAIN
Par ta faute, j’ai pas trop, j’t’aime, ni désolé
Les mauvais souvenirs m’reviennent quand j’suis en train d’désaouler (désaoulé)
Je trouve plus l’sommeil, j’cogite, j’fais que tourner
Faut se la fermer la veste, faut jamais la tourner (la tourner, hey)

À LIRE AUSSI: JuL 1er invité du nouveau projet 100% marseillais produit par l’OM [Son]

PONT
Oh, papa, il est là, t’es parano
Pa-pa-pa, pa-pa-pi-pa, pa-pa

COUPLET 2
Ils sont limités, piste-les, font qu’imiter
Ouais, gros, les ‘blèmes faut éviter, pense à avancer, pas à t’les vider
J’prends l’quartier, j’sors d’la cité, j’m’en fous d’être une célébrité
J’ai voulu oublier, j’ai effrité, tous ils t’braquent pour s’abriter (pour s’abriter)
Y’a v’là les embrouilles (embrouilles), que ça rafale tous ses morts
Que ça s’fait dérouille, que des têtes cassées dans l’décor
J’ai fait les mèches, j’ai mis le Quechua, une gadji m’claxonne, me dit qu’j’suis BG
Fais pas l’con, gros, fais bien tes choix, fais pas l’BDH, ni le BDG
Ma caisse va vite comme le TGV, j’suis plutôt discret, j’suis pas trop TV
Album mélange, je roule OCB et y’a pas d’trace blanche sur ta fausse CB

REFRAIN
Par ta faute, j’ai pas trop, j’t’aime, ni désolé
Les mauvais souvenirs m’reviennent quand j’suis en train d’désaouler (ouh)
Je trouve plus l’sommeil, j’cogite, j’fais que d’tourner
Faut se la fermer la veste, faut jamais la tourner (ouh, ouh)

OUTRO
Oh, papa, il est là, t’es parano
Pa-pa-pa, pa-pa-pi-pa, pa-pa

 

JuL – Irréversible :