C’est en plein live Instagram que Stunt Taylor, rappeur originaire de Chicago, s’est fait tirer dessus après une altercation sur la route…

Aux Etats-Unis, le fait d’être un rappeur et de se faire tirer dessus est un acte qui se banalise alors que les semaines passent. Après Lil Reese et son embrouille sur un parking qui a failli lui coûter une nouvelle fois la vie samedi 15 mai, ou la jeune Boog The Bandit tuée ce 20 mai, sans compter tous ceux disparus au cours de l’année 2020, c’est au tour du rappeur Stunt Taylor d’être la cible de tirs, mais cette fois-ci, en plein live Instagram. Les rappeurs de Chiraq, étant souvent affiliés de près ou de loin à différents gangs rivaux de la ville, se retrouvent régulièrement mêlés à des histoires de rues, qui dans l’une des villes les plus meurtrières des Etats-Unis, peuvent très mal se terminer. Stunt Taylor a d’ailleurs eu beaucoup de chance, puisque l’interprète du morceau RESPECT, a échappé au pire alors qu’il n’a été “que” frôlé par l’une des balles tirées par son assaillant…

Stunt Taylor – Respect :

À LIRE AUSSI: Lil Reese hospitalisé après une fusillade à Chicago [Vidéo]

Il a croisé un membre d’un gang rival

Une mésaventure pour le rappeur qui a commencé alors que ce dernier se trouvait sur une route en périphérie de la ville. Au volant de sa voiture, et en plein Instagram Live avec ses fans, Stunt tombe sur un homme qui lui crie au visage les lettres “GDK”, qui correspondent aux initiales de “Gangster Disciples Killers”, le nom d’un des plus gros gangs de la ville de l’Illinois. Stunt Taylor, étant membre des Gangsters Disciples, l’a alors pris comme un manque de respect, voire comme un affront. Il proposa donc directement à son “opp” (“ennemi” en argo américain) de le retrouver dans un coin pour en découdre à mains nues. Les 2 voitures se se sont ainsi suivies jusqu’à trouver sur le bas-côté, le parking d’une alimentation où Stunt était visiblement bel et bien décidé à se battre. Mais son adversaire du jour avait lui tout sauf l’envie de se fatiguer, puisque, dès l’arrivée du rappeur sur le parking, il décidât de lui tirer dessus à de multiples reprises, obligeant Stunt à faire demi-tour et déguerpir à toute vitesse. Dans la vidéo en question, on comprend, grâce aux quelques secondes de silence suivant les tirs, que Taylor, pris au dépourvu, n’avait pas du tout vu l’entourloupe arrivée. En tout cas, voilà encore un autre rappeur auquel la street life, made in america, aurait pu coûter la vie. Une chance que personne n’ait été blessé dans cette fusillade !

À LIRE AUSSI: Boog The Bandit : La jeune rappeuse de Columbus tabassée puis tuée par balles…