Quelques jours après l’annonce de son retour en équipe de France, Karim Benzema s’est confié à L’Equipe dans un entretien long format dans lequel il clame à nouveau son amour des Bleus.

Plus de 5 ans après sa dernière apparition en équipe de France, l’espoir de revoir Karim Benzema en Bleu était infime. Pourtant, mardi dernier, lors de l’annonce de sa liste des 26 en vue de l’Euro cet été, Didier Deschamps a bel et bien convoqué l’attaquant du Real, expliquant qu’ils avaient eu une très longue discussion ensemble afin de mettre leurs différents derrière eux. Une superbe nouvelle pour une équipe en quête d’un doublé et qui va donc pouvoir ajouter le talent et l’immense expérience de KBNueve dans un groupe où la concurrence fait rage. Et s’il a déjà fait part de son bonheur sur les réseaux sociaux, Benzema a de nouveau évoqué le plaisir que lui a procuré cette annonce au cours d’un long entretien qu’il a accordé à L’Equipe. L’occasion pour lui de parler notamment de sa rencontre récente avec le sélectionneur : “C’était vraiment un moment tranquille. On ne s’était plus vus depuis ma dernière sélection, en 2015. Ça nous a fait du bien de discuter, d’échanger et de voir qu’on avait beaucoup de choses à se dire, décrit le Madrilène. Je me suis toujours bien entendu avec lui et, au bout de trois minutes, tout était redevenu comme avant […] On a parlé de beaucoup de choses, c’était une longue discussion entre hommes, qui restera entre nous. On n’a pas parlé que football, on a parlé de tout : de la vie, la famille… Mais à aucun moment il ne m’a dit : ‘Tu seras à l’Euro’. La seule chose que je me suis dit après cette discussion, c’est qu’on avait fait un grand pas ensemble, et que c’était positif”.

“Je veux gagner un trophée avec l’équipe de France”

Pas revanchard, Benzema souhaite plutôt apporter à l’équipe ses qualités, lui qui a expliqué avoir regardé tous les matchs de la France depuis son absence : “Je ne viens pas en équipe de France pour faire de l’ombre à untel ou pour prendre la place à quiconque. Non, non. Ils ont déjà gagné ! Ils savent ce que c’est. Moi, je viens juste amener ce que je sais faire […] Je sais très bien comment ça joue et je pense que ça sera très facile. Je vais essayer de faire ce que je fais à Madrid : donner quand il faut donner, bouger quand il faut bouger. Orchestrer, donner de la vitesse, du mouvement, jouer en une touche… Ce que réclame le jeu, en fait”. Il a également abordé ses futures retrouvailles avec le groupe, et donc un certain Olivier Giroud, avec qui il a longtemps été mis en opposition : Je n’ai aucune appréhension sur mon intégration, je suis sûr que ça va super bien se passer. Même avec Olivier Giroud, bien sûr. Olive, je l’ai vu lors du match face à Chelsea (lors de demi-finales de la Ligue des Champions). On a parlé, tranquille. Il m’a félicité pour mon but. C’était bon esprit, c’était cool. J’ai déjà joué avec lui, là ça va être pareil qu’avant”. C’est donc un Benzema l’esprit tranquille qui va rejoindre prochainement le stage des Bleus, avec un objectif clair, “gagner un trophée avec l’équipe de France” !

À LIRE AUSSI: Benzema : de nombreux rappeurs réagissent à son retour en Equipe de France [Photos]