Invité à évoquer la polémique générée par le choix de Youssoupha afin de réaliser l’hymne de l’Equipe de France pour l’Euro 2021, le président de la Fédération Française de Football Noël Le Graët a laissé entendre qu’il regrettait cette décision.

La semaine dernière, dans la foulée de l’annonce de la sélection des 26 joueurs sélectionnés par Didier Deschamps en vue de l’Euro 2021, la Fédération Française de Football dévoilait son hymne pour la compétition, réalisé par Youssoupha. Un titre baptisé Footballeur qui a rapidement déclenché une polémique, notamment du côté de certains cadres du Rassemblement National. Ces derniers pointent ainsi du doigt un soi-disant discours anti-français de la part de celui qui a récemment dévoilé son nouvel album Neptune Terminus, ainsi que sa condamnation passée pour ses propos contre Eric Zemmour, oubliant de préciser qu’il avait finalement été acquitté en 2012 par la Cour d’appel de Paris. Et si jusqu’à présent, la Ministre des Sports Roxana Maracineanu et celle de la Culture Roselyne Bachelot avaient défendu ce choix, le président de la Fédération Française de Football Noël Le Graët a lui très clairement émis des regrets quant à ce choix.

“Je crois que nous n’aurions pas dû le faire”

Invité à évoquer la polémique à l’occasion d’un entretien paru aujourd’hui dans le journal Le Parisien, le président de la FFF a ainsi totalement lâché ses équipes, pointant même du doigt le service communication : “Ce sont nos jeunes salariés du service commercial qui ont eu cette idée pour accompagner le dévoilement de la liste des 26 Bleus. Personnellement, je l’ai découvert. Certains aiment le rap, d’autres moins. Youssoupha est un bon rappeur qui, comme d’autres, a pu avoir des paroles déplacées. Je crois que nous n’aurions pas dû le faire et laisser la liste être divulguée comme d’habitude, sans communication”. De son côté, Youssoupha n’a toujours pas souhaité réagir, préférant sans doute observer de son côté tout ce qui se dit à son sujet ou concernant son hymne…

À LIRE AUSSI: Youssoupha choisi par la FFF pour l’hymne de l’Equipe de France, le RN en colère [Vidéo]