Embarqué dans de nombreuses embrouilles, Lil Durk est l’une des voix du hip-hop US les plus écoutées, alors quand il parle, tout le monde réagit… surtout 6ix9ine !

Lorsqu’il parle de ses ennemis ou du genre de personne avec qui il ne veut avoir aucun lien, Lil Durk ne mâche que très rarement ses mots. Et ce fut encore le cas ce mardi 25 mai, quand l’artiste originaire de Chicago a décidé de leur adresser un nouveau message en story Instagram : “Ils ne bougent pas un doigt pour leurs gars, ils ne se débarrassent pas de ces tueurs comme nous, c’est vraiment de réelles s*lopes ce côté sombre… il faut en parler”. Un message énigmatique auquel l’autoproclamé “King of New-York”, 6ix9ine, ne s’est pas privé de répondre. Et c’est en commentaire, sous une publication de son pote Dj Akademiks qui avait relayé le post de Durk, que l’ancien membre de Trey Way a une nouvelle fois trollé son éternel adversaire (et proche du défunt King Von) : “Suis-je le seul à lire ceci et à se dire qu’il parle de lui-même ?.

Publication de DJ Akademiks Com 6ix9ine

À LIRE AUSSI: 6ix9ine affirme gagner 500 000 dollars par concert

6ix9ine et sa longue histoire avec les rappeurs de Chicago

Une nouvelle occasion donc, pour 6ix9ine, de balancer une pique à Lil Durk. Ce dernier n’a d’ailleurs répondu directement à aucune des provocations du rappeur d’origine mexicaine, qui depuis la mort de King Von a multiplié les “diss envers l’interprète de Kanye Krazy. Mais on le sait, 6ix9ine entretient une relation plus que particulière avec les rappeurs de Chicago, lui qui tente dès qu’il en a l’occasion de les discréditer un maximum. Il affirme notamment que la plupart d’entre eux surfent sur le fait que leur ville soit l’une des plus dangereuses du pays pour jouer aux gangsters. Bien sûr, selon lui, aucun d’eux n’en est réellement un. On se souvient d’ailleurs de son embrouille avec Chief Keef en 2018, quand Tekashi avait commandité des tirs visant l’interprète de Love Sosa et son cousin qui étaient descendus à New York. Sans oublier non plus ses multiples clashs avec Lil Reese, lui aussi originaire de Chiraq, dont le dernier en date remonte à quelques semaines, lorsque Reese s’est retrouvé au milieu d’une nouvelle fusillade dans un parking du centre-ville. Dans ce contexte, difficile d’imaginer 6ix9ine performer à Chicago comme ce fut le cas ce week-end sur la scène de la Payne Arena d’Hidalgo au Texas Et pourtant, on sait qu’avec l’auteur de Gotti, tout est possible, d’autant qu’il s’était déjà pointé en plein milieu d’O’Block à Chicago, l’un des quartiers les plus chaud de tout les States !