Le rappeur ricain, Metro Marrs, a fini en garde à vue après avoir fait pleuvoir des billets lors de sa remise de diplôme…

Peut-être que le fait de signer chez Quality Control à seulement 17 ans, le même label que Migos et Lil Yachty entre autres, peut monter à la tête. Il faudra poser la question à Metro Marrs, le jeune rappeur d’ATL qui avait rejoint la structure en octobre 2020, et qui a visiblement ressenti ce sentiment d’euphorie profonde lors de la remise de diplôme de son lycée de Langston Hughes à Atlanta. En effet, dans une séquence plutôt insolite, Metro Marrs avait décidé de jeter pas moins de 10 000 dollars en billets de banque sur le public avant de récupérer son précieux sésame. Un moment qui a fait le bonheur de ses camarades, mais qui n’a visiblement pas été au goût du personnel de l’école, puisqu’en conséquence, ce dernier a décidé d’appeler la police. Le jeune garçon a alors été menotté, sorti de l’établissement, puis placé en détention provisoire pour “avoir tenté de déclencher une émeute” ainsi que pour “conduite désordonnée” !

À LIRE AUSSI: Migos : le groupe annonce la date de sortie de Culture III

Un dernier hommage à ses camarades de classe

La vidéo de la scène a rapidement fait le buzz sur la toile aux Etats-Unis, les internautes apportant leur soutien à Metro Marss et le remerciant même pour son geste. L’un d’entre eux s’est quant à lui posé la question de savoir si cela ne faisait pas partie d’un coup marketing monter par son label. Contacté plus tard par The Shade Room, celui qui a sorti le morceau Nonchalant le 12 janvier 2021, a saisi l’occasion pour révéler les vraies raisons de son geste. Il a ainsi expliqué ne pas avoir beaucoup vu ses camarades de lycée cette dernière année à cause de la pandémie, et que son attitude représentait pour lui le meilleur moyen d’aider ceux qui n’avaient pas pu recevoir de soutien financier durant cette période en vue de l’obtention de leur diplôme : “J’étais en train de créer un évènement qui devait rester mémorable […] Je devais faire ça pour ce dernier moment. Tout le monde était chaud. On a réussi à sortir diplômé du lycée !. Le rappeur n’a seulement été détenu que quelques heures au poste de police, même si à l’heure actuelle, on ne sait pas vraiment si des charges vont être retenues à son encontre, lui qui rejoint Gunna, Playboi Carti ou encore Summer Walker, tous les 3 sortis de ce même lycée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 爪乇ㄒ尺ㄖ!¡ (@metromarrs)