Ce lundi 31 mai, un automobiliste a volontairement renversé un homme sur les Champs-Elysées à Paris. Brulux était sur place !!!

La scène était impressionnante, les conséquentes auraient pour leur part pu être fatales. Dans l’après-midi de lundi, une altercation entre un loueur de voitures de luxe, et un chauffard a éclaté en haut des Champs-Elysées, à Paris. Alors que la victime (un piéton) donne un coup de pied sur l’avant de la voiture, le conducteur (au volant de son véhicule) accélère soudainement, tentant délibérément de lui rouler dessus. Il entame ensuite une marche arrière pour tenter de l’écraser à nouveau. S’il a été percuté, le loueur de voitures s’en est toutefois sorti in extremis, évitant de peu que la voiture ne lui passe dessus. Plusieurs vidéos de la scène ont été prises par les passants. On y voit ensuite les policiers intervenir, cassant la vitre du forcené, alors que ce dernier refusait d’ouvrir. Emmené au commissariat, il n’aurait pas daigné se soumettre au test de dépistage de drogues. De son côté, la victime a été hospitalisée à l’hôpital Bichat, en “urgence relative”.

À LIRE AUSSI: Cergy : Une affaire d’agression et de racisme agite les réseaux sociaux [Vidéos]

Brulux sur place

Véritable reporter du ter-ter, Brulux, lui, est arrivé sur place alors que les agents des forces de l’ordre tentaient de faire sortir le chauffeur violent de son véhicule. S’improvisant expert en la matière pendant quelques secondes, il n’a pas manqué de donner quelques conseils aux policiers, alors qu’il filmait la scène de l’intervention policière sur Snapchat : “Cassez la vitre fort ! […] Il a peur, il a peur, ne le tapez pas tranquille. Il est bloqué, c’est bon”, crie-t-il. Alors qu’un homme le bouscule, Brulé commence à hausser le ton, déclarant : “Ça va monsieur mais pousse pas. Evite de pousser monsieur, on est là tu pousses. […] Enlèves ta main, t’es un bon enlèves ta main”. N’appréciant pas le sort que la police réserve à l’homme arrêté, Brulux commente avec humour : “Hey vous l’avez soulevé comme la Ligue des Champions s’est incroyable”. 2ème altercation ensuite, lorsque le rappeur s’adresse à un policier en le filmant, ce que lui interdit formellement ce dernier. L’interprète de Benzema s’adresse alors à lui pour demander : “Comment me filme pas ? […] Me menaces pas toi mon gros ! Tu crois que tu parles à qui, tu me dis ne filmes pas. Hey t’es la RATP toi, crois pas que t’es un keuf ! Hey t’as raté ta vocation !” Des échanges houleux qui ont clos une scène pour le moins insolite…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAPRNB Le Mag (@raprnblemag)