Alors que certains médias laissent entendre que Youssoupha serait attristé par les polémiques autour de son hymne, ce dernier a répondu sans détour…

Ecris mon nom en Bleu, crie mon nom en Bleu. Tel est le titre de titre censé être le nouvel hymne de l’Equipe de France pour l’Euro 2021. Si la chanson composée et interprétée par Youssoupha se veut fédératrice, elle semble pourtant plus clivante que jamais. D’un côté, les pro-Youss, satisfaits de la symbolique liée au fait qu’un rappeur soit appelé pour un tel projet. De l’autre, les anti, qui pour leur part trouvent scandaleux qu’il ait été choisi pour une telle mission, lui qui avait tenu des propos injurieux contre la Fédération Française de Football (FFF) il y a quelques années. Un mouvement de contestation porté par la droite et l’extrême droite qui étaient montées au créneau pour faire part de leur insatisfaction à ce propos. Sur le plateau de Pascal Praud sur CNews, Nadine Morano avait même invité le Prim’s Parolier à “prendre un avion et rentrer chez lui. Noël Le Graët, président de la FFF, avait quant à lui rejoint ce camps des opposants à l’hymne de Youss’, s’étonnant et regrettant un tel choix, lui qui n’avait pas été prévenu selon ses dires. De son côté, le sélectionneur de l’Equipe de France, Didier Deschamps, a dernièrement laissé entendre, a contrario, qu’il appréciait le titre : “Je l’ai écoutée, je la trouve bien mais je ne vais pas rentrer dans des débats…”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Youssoupha (@youssouphamusik)

À LIRE AUSSI: Booba valide une femme qui proteste contre l’hymne de Youssoupha [Photo]

Youssoupha attristé ? Il dément

Les politiques et Noël le GraEt n’étaient pas les seuls à se montrer insatisfaits par cet hymne puisque Booba avait également tenu des propos durs à ce propos, en story Instagram puis au micro de France Inter : “Youssoupha, non, je ne sais pas qui l’a appelé pour faire un hymne vu qu’il n’est pas dans le Top. Ça fait longtemps qu’il n’a rien fait d’extraordinaire. La chanson est pas terrible du tout.” Kopp avait aussi affiché son soutien à une dame venue manifester contre le titre du Lyriciste Bantou devant Clairefontaine, le centre d’entraînement des Bleus. Ce samedi 29 mai, RMC s’est fendu d’un article expliquant que Youssoupha vivait très mal la polémique et les critiques reçues à son encontre. Alors qu’il n’avait pas encore pris la parole sur cette affaire, l’interprète de Menace de Mort a reposté l’article en question en story, écrivant : “On m’a envoyé ça ce matin alors que je sortais de boîte de nuit. Bien sûr, c’est totalement faux.” C’est donc plus serein que jamais que Youss’ fait face à la tempête…

youssoupha story