Quelques jours après que le tribunal correctionnel de Bobigny ait prononcé sa relaxe dans une affaire de trafic de stupéfiants, DA Uzi a pris la parole pour la 1ère fois sur Instagram.

DA Uzi a sans aucun doute échappé à une peine importante, et il semble bien conscient de cela. Il y a 2 semaines, le rappeur de Sevran était arrêté après que la police, qui avait visiblement bénéficié d’un renseignement anonyme, l’ait placé sous surveillance pendant plusieurs jours. Après un contrôle routier au cours duquel il avait été retrouvé avec une grosse somme d’argent en liquide en sa possession, une perquisition à son domicile avait permis aux enquêteurs de retrouver près de 4 kilos de résine de cannabis, de l’argent en liquide et une arme. Placé en détention provisoire depuis et mis en examen pour “transport, détention et acquisition de stupéfiants, acquisition et détention non autorisées d’armes de catégorie B”, il devait comparaître ce lundi 31 mai devant le tribunal correctionnel de Bobigny. Et si on pouvait s’attendre à une condamnation, le rappeur de Sevran a bénéficié du très bon travail de son avocate puisqu’il a finalement été relaxé pour vices de procédure. Une nouvelle annoncée peu de temps après le procès par Maitre Naïri Zadourian sur Twitter, répondant à un tweet de soutien publié par un Freeze Corleone qui n’a pas manqué de la remercier.

À LIRE AUSSI: DA Uzi placé en détention provisoire pour trafic de drogues et détention d’armes

“J’ai eu chaud, j’avoue”

Silencieux depuis ce court passage derrière les barreaux, DA Uzi a choisi de prendre à nouveau la parole ce midi sur Instagram. S’il n’est sans surprise pas rentré dans les détails de cette affaire, il a toutefois mis en avant son avocate en publiant un screen d’un article du journal Le Parisien. Il annonce ensuite un “3ème round, comprendre un 3ème projet, qui pourrait donc voir le jour dans les prochains mois. Enfin, il admet tout de même avoir “eu chaud, bien conscient qu’il aurait pu écoper d’une peine importante, d’autant qu’il possède déjà un casier judiciaire chargé. Tout est néanmoins désormais rentré dans l’ordre, pour le plus grand plaisir de ses supporters et de nombreux artistes ayant pu collaborer avec lui ces dernières années et qui lui avait apporté leur soutien.

1 2 3

À LIRE AUSSI: Mis en examen pour trafic de stupéfiants, DA Uzi a été relaxé pour vices de procédure