Les primes que toucheront les joueurs de l’Equipe de France en cas de sacre final à l’Euro 2021 ont été dévoilées…

A moins de 10 jours du lancement officiel de l’Euro 2021, l’étau se resserre pour l’Equipe de France. Alors que leur entrée dans la compétition aura lieu le 15 juin contre l’Allemagne, les Bleus auront encore le temps de travailler leurs automatismes à l’occasion de 2 matchs amicaux contre le Pays de Galles et la Bulgarie, qui se dérouleront respectivement aujourd’hui mercredi 2 juin, et le 8 juin. Des rencontres qui permettront à tout un chacun d’admirer les 1ers pas de Karim Benzema sous la tunique tricolore depuis plus de 5 ans, et qui seront sans aucun doute scrutés avec beaucoup d’attention par une très grande partie de l’Hexagone. Importants, ces matchs vont permettre à l’équipe de se rôder afin de faire une bonne entrée dans la compétition, au sein d’un groupe corsé et composé de la Mannschaft donc, mais aussi du Portugal et de la Hongrie. Et, si les joueurs de Didier Deschamps espèrent aller jusqu’au bout, il faudra déjà sortir de celui que l’on surnomme le “groupe de la mort”.

equipe de france

À LIRE AUSSI: Equipe de France : Noël Le Graët regrette le choix de Youssoupha pour l’hymne de l’Euro

Les primes révélées

Bien qu’ils soient avant tout déterminés par le fait de réaliser le doublé Coupe du monde 2018/Euro 2021, le petit plus financier ne devrait que motiver davantage nos 26 sélectionnés dans la quête du trophée. Le Parisien a en effet dévoilé la prime de chaque joueur en cas de victoire finale : 340 000 euros. Précisons toutefois : ils ne pourront commencer à toucher une prime qu’en cas de qualification en 8ème de finale de la compétition. Dans le détail, chaque équipe en lice touchera 9,25 millions d’euros. Durant la phase de poule, chaque victoire sera accompagnée d’un bonus de 1,5 million d’euros et chaque match nul de 750 000 euros. Ensuite, les équipes se qualifiant en 8ème de finale obtiendront 2 millions d’euros, 3,25 millions d’euros pour les quarts de finalistes et 5 millions d’euros pour les demi-finalistes. Le finaliste déchu touchera 7 millions d’euros alors que l’équipe qui sortira grand vainqueur empochera pour sa part la coquette somme de 10 millions d’euros…

À LIRE AUSSI: Youssoupha : Didier Deschamps donne son avis sur l’hymne des Bleus