Grand consommateur de champignons hallucinogènes, Mike Tyson a expliqué comment ces derniers l’ont sauvé du suicide…

Le 30 décembre 2020, un épisode du podcast de Logan Paul Impaulsive nous donnait à voir une scène insolite. Mike Tyson avalait en effet, sous le regard médusé des chroniqueurs, 4 grammes de champignons hallucinogènes, expliquant à l’époque : “C’est rien du tout, j’en bouffais des sacs entiers, mec.” Très investi, The Kid Dynamite a également placé des fonds dans une société travaillant autour de l’utilisation de Psilocybine, le principe actif de certains champignons hallucinogènes. Dans un entretien accordé à l’agence de presse Reuters le 28 mai, il a expliqué comment ces “magic mushrooms” ont été bénéfiques à son bien-être : “Tout le monde pensait que j’étais fou, quand j’ai croqué l’oreille de ce type (Evander Holyfield, Ndlr). J’ai fait toutes ces choses et une fois que j’ai découvert les champignons… c’est toute ma vie qui a changé.

À LIRE AUSSI: Boxe : un combat Mike Tyson-Lennox Lewis en septembre ? [Vidéo]

“Un médicament extraordinaire”

Les champignons hallucinogènes lui auraient-ils donc sauvé la vie ? Le boxeur de 54 ans, déjà amateur de weed, est en absolument convaincu : “C’est effrayant de le dire. Penser que j’étais presque suicidaire et voir ce que je suis devenu à présent. La vie est un voyage, mec. C’est un médicament extraordinaire, les gens ne le voient pas de ce point de vue.D’ailleurs, le sportif natif de New York pense qu’ils pourraient soigner les maux de nombreux individus, s’ils sont utilisés à bon escient.Je pense que c’est bon pour le monde. Si vous mettez 10 personnes qui ne s’aiment pas dans une pièce et que vous leur donnez des drogues psychédéliques, elles vont prendre des photos ensemble”, explique-t-il, avant de continuer : “Mettez 10 personnes dans une pièce qui ne s’aime pas, donnez-leur de l’alcool, elles vont s’entretuer. Et c’est la vérité.” Pas sûr toutefois que les professionnels de santé tiennent le même discours…