En réaction aux événements survenus à Cergy, PLK a invité les racistes qui le suivent à l’unfollow et ne plus l’écouter…

Voilà une affaire de racisme qui fait couler beaucoup d’encre, et de tweets. Ce dimanche 30 mai, un homme de 24 ans dénommé Mourad agressait sauvagement et insultait un livreur Uber Eats, avant de s’en prendre verbalement à une femme, et ce, pour leur couleur de peau. Insoutenables, ses images ont été visionnées des millions de fois, entraînant des vagues de constatations sur les réseaux sociaux, dans certains médias, mais aussi dans la rue. Avant que l’agresseur ne soit interpellé et placé en garde à vue ce mardi 1er juin, plusieurs rappeurs avaient également réagi à cette agression, à l’instar de Gims qui a déclaré : “C’est trop Wallah ça doit pas rester impuni j’en fais une affaire personnelle retrouvons le.Rohff avait quant à lui posé la question suivante à ce Mourad : “Pourquoi te sens-tu supérieur ? Qu’as-tu de plus qu’un être humain ?”, avant de rajouter : “Ne parle pas au nom de l’Algérie stp devant tous mes frères DZ tu passes pour un défaut de fabrication.” Idem pour Dosseh qui avait fait part de son énervement suite au comportemant de ce jeune homme, avant d’adresser un message de paix à ses followers.

À LIRE AUSSI: Gims, Rohff et Dosseh détruisent l’agresseur raciste de Cergy [Photos]

PLK passe à son tour un message

Gims, Dosseh et Rohff n’étaient pas les seuls à s’adresser à leurs communautés puisque PLK a aussi passé un petit message à ses abonnés. En story Instagram, il a tenu à mettre les choses au clair : “Si parmi les gens qui me follow, il y a des gens qui ont des idées racistes ou qui pensent qu’une couleur de peau ou qu’une religion quelle qu’elle soit est au-dessus ou en dessous d’une autre, vous pouvez m’unfollow, bloquer et ne plus jamais écouter ma musique.” Bien qu’un tel message devrait paraître évident, Polak tient à mettre les points sur les i : “Ça paraît fou, mais en ces temps bizarres, il est bon de le rappeler.” Une prise de position qui semble toutefois nécessaire actuellement, puisqu’une amélioration de la situation ne passera que par l’unité et l’appel à la raison…

PLK story cergy racisme