En story Instagram, Booba a ironisé sur les excuses faites par Mourad, l’individu qui avait agressé un livreur puis insulté (avec des propos racistes) une femme à Cergy…

Le 31 mai, un jeune homme nommé Mourad créait la polémique suite à des actes et des propos d’une extrême violence. Il avait frappé violemment un homme noir travaillant comme livreur Uber Eats, avant de s’en prendre verbalement à une femme, noire également, tenant des propos racistes très choquants. Après les faits, ce dernier – actuellement en détention provisoire en attendant son procès – s’était excusé sur Snap, déclarant notamment : “Depuis hier j’ai reçu des milliers de messages qui me hantent. J’ai fait une grosse erreur et je vous demande pardon…” Considérés comme impardonnables, ces actes avaient été condamnés par plusieurs rappeurs français dont Dosseh, Rohff ou encore Gims, qui écrivait pour sa part : “Je peux même pas écouter jusqu’à la fin c’est trop Wallah ça doit pas rester impuni j’en fais une affaire personnelle retrouvons le” !

À LIRE AUSSI: Gims, Rohff et Dosseh détruisent l’agresseur raciste de Cergy [Photos]

Booba se moque de ses excuses

Il y a au moins un sujet qui met d’accord Booba, Gims et Rohff, c’est celui-ci. En story Instagram, Kopp n’a en effet pas manqué de se moquer des excuses de l’agresseur. Il a partagé le texte dans lequel Mourad fait son mea-culpa, écrivant : “il est désolé”, avec de nombreux smileys morts de rire, visiblement pas convaincu par les excuses. Dans une autre story, il a souligné le travail de certains internautes, qui à partir de la vidéo prise par Sollier Savina Vitalina (la femme agressée verbalement), ont réussi à mettre son visage en 4K.C’est le zoomeeyyy”, a-t-il écrit en prenant soin de bien afficher la tête de l’agresseur. Le Duc s’était fait plutôt discret sur cette affaire jusqu’à présent, lui qui n’a pas manqué de clasher Nekfeu et Gims ce samedi 5 juin suite aux ventes de la réédition Les vestiges du Fléau

Booba MouradBooba Mourad