Grand frère de Lil Durk, DThang a été assassiné au cours d’une fusillade survenue ce dimanche 6 juin devant un club de Chicago. Une nouvelle dont s’est ouvertement moqué un certain 6ix9ine.

Lil Durk est en deuil. Le rappeur de 28 ans a en effet appris ce dimanche 6 juin le décès de son grand frère, Dontay Banks Jr, aussi connu sous le pseudo de rappeur de DThang. Ce dernier, qui était lui âgé de 32 ans, a été retrouvé mort dans une rue de Chicago, touché à la tête. Selon les 1ères informations de la presse, il aurait en fait été la victime d’une fusillade qui aurait éclaté au petit matin devant le Club O, un lieu de fête situé dans la ville de Harvey, au sud de Chi’Town. Une terrible nouvelle à laquelle n’a pas publiquement réagi celui qui a récemment sorti un projet commun avec Lil Baby, contrairement à plusieurs proches qui ont immédiatement tenu à rendre hommage à DThang. D’autres rappellent à quel point le rappeur a été directement touché par le décès de proches à lui – sur fond de rivalités de gangs – ces dernières années, sans parler de l’assassinat en novembre 2020 de King Von, qui était signé sur son label.

À LIRE AUSSI: Lil Baby et Lil Durk balancent leur album commun The Voice of the Heroes [Sons]

6ix9ine se moque du décès de DThang

Si on le savait sans pitié et ayant très peu de respect pour ses nombreux rivaux, 6ix9ine ne s’est une fois de plus pas démarqué par sa classe en se moquant de la nouvelle, comme il l’avait fait au moment du décès de King Von. A travers plusieurs messages postés sur Instagram, il a notamment fêté ce décès et a aussi accusé Lil Durk d’être le responsable de ces assassinats, comme sur la compte Insta de son ami Dj Akadeliks où il a lâché ce com’ : “C’est l’heure de fumer un nouveau joint… Comme tous les week-ends… Je n’avais même fini de profiter de celui de Von… Vous mourrez trop vite […] Arrête cette violence insensée”, le tout accompagné de nombreux émojis ‘mort de rire’. Histoire de continuer la provocation, il a également repris une phase extraite d’un morceau de Durk avec Pooh Shiesty, Back in Blood, tout en pointant du doigt les histoires de gangs dans lesquelles serait impliqué Lil Durk : “@lildurk dis la vérité à propos de ton gang, mec, ils meurent vraiment !” Nul doute que l’artiste de Chicago n’hésitera pas à lui répondre d’ici à quelques jours…

Lil Durk