Lloyd Banks a dévoilé son nouvel album ce vendredi 4 juin, The Course of the Inevitable. L’occasion pour lui de revenir en chanson sur les propos de 50 Cent…

Un temps très proches, Lloyd Banks et 50 Cent se sont ensuite déchirés publiquement quelque temps après la séparation de leur groupe G-Unit, et la fin du label du même nom fondé par Curtis Jackson. Ayant connu une grosse période de creux, Banks est revenu sur le devant de la scène le 4 juin, après 11 ans d’absence, avec un album baptisé The Course of the Inevitable. Composé de 18 titres, l’opus comporte des collaborations avec Styles P, Benny The Butcher, Roc Marciano, Vado, Ransom et Sy Ari Da Kid. Attendu par sa fanbase qui s’est quelque peu délitée, il s’est toutefois rapidement classé en pôle position du Top iTunes aux Etats-Unis. Un morceau a d’ailleurs tout particulièrement attiré l’attention des auditeurs : Stranger Things

Lloyd Banks – Stranger Things :

À LIRE AUSSI: 50 Cent : Les cambrioleurs qui lui avaient volé 3 millions de dollars inculpés

Une réponse sèche

Lloyd Banks a en effet répondu à des propos tenus par Fifty dans son livre Hustle Harder, Hustle Smarter, paru en avril 2020. Curtis Jackson déclarait alors : “Pendant que je faisais des affaires, Banks prenait du plaisir à rester sous son porche, et à contempler le monde de là. Banks voulait que les choses viennent à lui, plutôt que d’aller les chercher lui-même. Je n’essaie pas de tuer son personnage, le mec s’est fait tatouer ‘Lazy Lloyd’ sur le bras. Il porte littéralement sa paresse tatouée sur lui.” Une attaque personnelle que n’a pas apprécié l’interprète de Karma, qui a donc répondu à ces allégations en musique au travers du morceau Stranger Things : “Ton rappeur favori est largué quand je suis concentré/Toujours humble, discipliné et jamais détesté/Dis de moi que je suis discret, paresseux, le talent n’a jamais disparu/C’est frustrant lorsque ton talent n’est pas apprécié”. Une réponse pacifiste pour un artiste qui ne semble pas désireux de rentrer dans un énième clash à l’occasion de la sortie de son nouvel album, et c’est tout à son honneur ! Rappelons qu’à la fin de l’aventure G-Unit, 50 Cent est entré en clash avec tous les membres du collectif, à commencer par Young Buck et même Tony Yayo

Lloyd Banks – The Course of the Inevitable :