Pooh Shiesty a été placé derrière les barreaux pour agression physique aggravée avec une arme mortelle… sur un agent de sécurité le 30 mai !

Ce mardi 8 juin, Pooh Shiesty, le rappeur de 21 ans originaire de Memphis a été mis en détention à Miami après avoir été inculpé pour “agression physique aggravée avec arme lourde”. L’arrestation du jeune poulain de Gucci Mane intervient alors qu’un mandat d’arrêt a été émis à son encontre après sa mise en cause dans une fusillade devant un strip-club de Miami, le King of Diamonds. Lors de ce shooting, un agent de sécurité avait été blessé (par balle) à la jambe. Selon les rapports de police sur lesquels TMZ a réussi à mettre la main, ce 30 mai, un service de sécurité escortait Pooh Shiesty en dehors du bâtiment quand une altercation entre ce dernier et un membre du service d’ordre a éclaté. Le rappeur et cet agent auraient eu un désaccord à propos d’une somme d’argent trouvée par terre. L’un et l’autre assurant que cet argent lui appartenait. L’interprète de See Red a alors sorti une arme et tiré une balle en direction du sol, touchant malgré tout l’homme à la cheville droite. Blessé, ce dernier a été conduit à l’hôpital. Quant à Pooh Shiesty, il avait déserté la scène avant que la police n’ait le temps de débarquer. Une vidéo avait alors surgi où on le voyait se déplacer dans le club avec une arme…

pooh-shiesty-mug-shot

À LIRE AUSSI: Gucci Mane : lorsqu’il était en prison, sa femme Keysha l’aurait trompé avec Yo Gotti

Pooh Shiesty se serait aussi fait voler 40 000 dollars…

Une soirée au King of Diamonds qui ne s’est pas du tout déroulée comme prévu pour celui qui est signé sur le label 1017 Records, de Gucci Mane. En effet, selon les rumeurs qui circulaient ce soir-là, en plus de sa mésaventure avec le staff de sécurité, Shiesty, de son vrai nom, Lontrell Dennell Williams Jr, se serait également fait voler la somme de 40 000 dollars. Une vidéo où le rappeur a l’air de chercher quelque chose dans ses poches avait participé à propager l’information, devenue virale. D’autant plus que dans cette séquence, on peut entendre un fan crié : “Ils l’ont tapé pour sa monnaie, ils ont hagal Pooh Shiesty. Ils lui ont pris son argent”. Après que la vidéo (qui comprend ce passage où on le voit avec une arme) soit donc devenue virale, l’artiste à lui-même tenu à clarifier la situation, assurant en story, que personne ne lui avait jamais rien volé : “Fausses allégations, rien ne m’a jamais été pris de force”. En tout cas, Pooh Shiesty devra repasser devant la justice, lui qui s’était déjà fait arrêter en octobre 2020 en Floride pour son implication dans une double fusillade. Il avait d’ailleurs été poursuivi pour vol avec arme à feu, agression aggravée, violences physiques aggravées avec une arme lourde, assaut aggravé avec arme à feu ainsi que vol. Il avait à cette époque, était relâché après le règlement d’une caution fixée à 30 000 dollars. 

La vidéo de Pooh Shiesty dans le club, le King of Diamonds :

Pooh Shiesty IG Story