L’Equipe de France est parvenue à s’imposer 1 but à 0 face à l’Allemagne ce soir à Munich, grâce à un but contre son camp de Mats Hummels.

Pour leurs débuts dans cet Euro 2021, la France et l’Allemagne se retrouvaient ce mardi 15 juin sur la pelouse de l’Allianz Arena de Munich, avec la ferme intention de frapper fort et ainsi justifier leur statut de favori. D’entrée de jeu, les 2 équipes vont imposer un rythme très élevé, montrant clairement leurs intentions de prendre le dessus sur l’adversaire. Les Français vont toutefois rapidement prendre le jeu à son compte et se procurer les 1ères occasions du match, par Pogba – sur un corner de Griezmann – puis sur une frappe de Mbappé. Sans réellement subir la pression allemande, les Bleus vont parvenir à concrétiser leurs efforts en ouvrant le score à la 20ème minute grâce à un but contre son camp de Mats Hummels, mis sous pression par Kylian Mbappé après un centre de Lucas Hernandez. Une ouverture du score qui va provoquer le réveil des Allemands, qui vont eux aussi se procurer plusieurs occasions d’égaliser, par Thomas Müller ou Toni Kroos. Les 15 dernières minutes de la 1ère mi-temps seront toutefois beaucoup plus calme, jusqu’à ce que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs au vestiaire.

À LIRE AUSSI: Benzema accepte la course de karting proposée par Giroud

Une 2ème mi-temps très animée

A l’image du début du match, la 2nde période va débuter sur les chapeaux de roues et les 2 équipes vont se rendre coup pour coup. Juste après une grosse occasion d’Adrien Rabiot qui va échouer juste à côté du poteau de Manuel Neuer, c’est Serge Gnabry qui va manquer une reprise de volée non loin des buts d’Hugo Lloris. Après un temps faible de quelques minutes, les joueurs de Didier Deschamps vont réussir à revenir, marquant même par Kylian Mbappé un 2ème but finalement refusé pour hors-heu. L’attaquant du PSG va encore se mettre en valeur aux alentours de la 75ème minute, prenant de vitesse Mats Hummels avant d’être taclé par ce dernier, une intervention plus que limite mais sans que la VAR ne revienne dessus. La vidéo va en revanche intervenir sur un nouveau but des Français inscrit par Karim Benzema après une contre-attaque éclaire, mais qui sera finalement refusé, encore une fois pour une position illicite. Les 10 dernières minutes vont être une véritable attaque-défense, sans que les Allemands ne parviennent à égaliser. Une victoire aussi belle que difficile à obtenir pour l’Equipe de France, qui entame de la meilleure des manières la compétition et peut sereinement se préparer pour son prochain match face à la Hongrie ce samedi 19 juin à 15 heures.

À LIRE AUSSI: Les Bleus écoutent MHD… et mettront un genou à terre contre l’Allemagne

Autour du match…

On notera qu’après la polémique, ni les Bleus ni les Allemands n’ont posé le genou à terre avant la rencontre, et que quelques séquences insolites ont marqué les esprits. D’abord l’intrusion d’un militant Greenpeace avec un ULM qui a réussi à s’introduire sur la pelouse en arrivant par le ciel, en manquant de chuter lourdement quand il a heurté un câble et blessé 2 personnes (un caméraman et un officiel.). Surtout, il a montré les failles des systèmes de sécurité du stade de l’Allianz Arena (comme sûrement tant d’autres). Et aussi, cette scène peu commune quand le joueur allemand, et défenseur de Chelsea, Antonio Rüdiger (qui avait annoncé en conférence de presse que son équipe ferait du “sale” sur le terrain), a mordu l’omoplate de Pogba, avant de saisir sa poitrine !!! Original ! Enfin, malgré le couvre-feu à 23 heures, les supporters français ont fêté la victoire dans les rues de Paris à Marseille. Le ministère de l’Intérieur avait toutefois accordé une tolérance pour cette soirée…