Kodak Black a souhaité un joyeux anniversaire à l’ancien président des Etats-Unis Donald Trump, avec une tenue bleue à son effigie…

C’est probablement un amour éternel que voue Kodak Black à Donald Trump, lui qui a tenu à souhaiter un très joyeux 75ème anniversaire à l’ancien président, et certainement le plus controversé, des Etats-Unis. Il a posté une photo trad dans la nuit de ce lundi 14 juin, dans laquelle il apparaît vêtu d’une tenue bleue marine sur laquelle est écrit “Make America Great Again”, en référence au slogan du Républicain, dont la casquette, est spécialement dédicacé par l’ex-résident de la Maison-Blanche. Il faut dire que Bill K. Kapri doit une fière chandelle à Trump, qui l’a sorti d’affaire alors qu’il se trouvait dans une situation bien mal engagée. Le rappeur de 24 ans croupissait en prison depuis 2019 après une condamnation pour falsification de papiers officiels dans le but d’obtenir une arme à feu. Après 1 an et demi durant lesquels il a dénoncé des maltraitances et des violences, le prédécesseur de Joe Biden l’a finalement gracié, lui rendant sa liberté dans la foulée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kutthroat Bill (@kodakblack)

À LIRE AUSSI: Kodak Black lâche un nouveau projet pour son anniversaire ! [Sons]

Un nouveau projet paru vendredi

Gémeau comme Trump, Kodak Black a pour sa part fêté son 24ème anniversaire ce vendredi 11 juin. A cette occasion, il a offert à ses fans un nouvel opus, tout simplement intitulé Happy Birthday Kodak sur lequel nous retrouvons 4 titres dont des collaborations avec Jacquees, Yo Gotti, Lil Keed et Rylo Rodriguez. Cet EP arrive seulement 3 semaines après Haitian Boy Kodak, qui comprenait 8 morceaux, tous en solo. Au total, le Mc de Pompano Beach en Floride a confié avoir enregistré plus de 170 morceaux depuis sa sortie de prison. Ces 2 premiers projets pourraient donc en réalité être le commencement d’une longue série d’albums et autres mix-tapes à venir dans les mois prochains. S’il doit donc ce 2nd souffle à Donald Trump, qui lui a permis de retrouver une vie décente plus rapidement, pas sûr toutefois que le rap game apprécie ce soutien pour un homme politique, soutenu par quelques rappeurs opportunistes, qui a toujours montré son désamour pour les minorités…