Lil Baby veut que le rap game profite également des combats de boxe en exhibition, qui ont pris une vraie ampleur ces derniers mois…

Samedi 12 juin avait lieu le clash des titans… d’Internet, le Social Gloves Boxing Event. Cette soirée événement réunissait la nouvelle génération de stars US de YouTube et TikTok, afin de les faire s’affronter sur un ring lors d’un show rythmé à coups de performances sportives donc, mais aussi musicales. Et alors que le combat entre Logan Paul et Floyd Money Mayweather a réussi à s’accaparer l’attention générale pendant plusieurs semaines, cet autre événement a été maintenu et organisé en parallèle, et donc un peu dans son ombre. Toutefois, afin de le mettre en lumière, les organisateurs ont fait appel à quelques grosses stars du moment. Parmi elles, le rappeur d’Atlanta, Lil Baby, qui a interprété, entre 2 combats, 3 de ses sons les plus populaires : Every chance I get, Drip too hard et We paid. Mais avant cela, il s’est assis à la table du célèbre présentateur radio, Charlamagne Tha God, animateur star de l’émission The Breakfast Club, pour une brève interview. Et alors qu’il était interrogé sur ses préférences concernant les combats de la soirée, Lil Baby s’est aussi dit être intéressé par la possibilité de voir des rappeurs enfiler, eux aussi, les gants. Et même pourquoi pas… d‘organiser ces évènements !

Lil Baby – Social Gloves Boxing :

À LIRE AUSSI: Lil Baby et la famille de George Floyd ont rencontré Joe Biden à la Maison-Blanche [Vidéo]

Lil Baby veut fait boxer les rappeurs

Une idée de concept a priori des plus logiques tant les combats de boxe en exhibition, diffusés en live sur le Net via des plateformes de streaming, ont connu un franc succès depuis le début de la pandémie. C’est d’ailleurs ce que Charlemagne a directement fait comprendre à Lil Baby, en imaginant des fights de Mc’s : “Je te disais mec, on doit organiser ça avec les rappeurs”. Ce à quoi, celui qui vient de sortir l’album Voice of The Voice en commun avec Lil Durk, a rétorqué : “Je suis prêt à aider à organiser tout ça”, avant que Charlamagne ne surenchérisse sur les rappeurs qui aiment tant se clasher, avec ce constat : “Ce que je note, c’est que tout le monde aime parler et répondre sur les réseaux sociaux, mais mec… Ils pourraient enfiler des gants et monter sur le ring, afin de régler leurs affaires”. Le célèbre présentateur qui officie sur Power 105.1 en a même conclu que certains youtubeurs et TikTokers “étaient plus sincères” que les rappeurs. Emballé par les perspectives de ce projet, Lil Baby s’est montré convaincu :Naaah, on doit juste organiser tout cela”, admettant qu’un événement de cette nature impliquant des rappeurs serait “une incroyable opportunité”. Espérons qu’ils puissent concrétiser leur entreprise dans le rap game américain, là où Booba et Kaaris ont dû se résoudre à abandonner la leur, et leur fameux “octogone”, en 2019 !