Sur Instagram, Demon One s’en est pris violemment à Dawala, sur l’une des dernières publications du boss du label Wati B !!!

Très discret ces dernières années, le membre de la Mafia K’1Fry, et représentant historique du 94, Hakim dit Demon One a fait parler de lui à plusieurs titres ces 3 dernières semaines. D’abord parce que le rappeur de 45 ans a médiatisé sur les réseaux sociaux l’opération qu’il a subie en Turquie afin de refaire totalement sa dentition, lui qui était identifié, mais aussi parfois moqué pour cela. Quelques jours après, il officialisait la sortie de son nouvel album, un projet qui s’intitulera Demonstrada 2.0 et verra le jour le 25 juin. Pour l’occasion, celui qui formait le groupe Intouchable avec Dry (qui a livré l’album Dysnomia ce 21 mai) a choisi d’inviter son fidèle acolyte, mais aussi GringeSadek ou encore Singuila. Demon One s’apprête donc à faire son grand retour, plus de 13 ans après son dernier projet Démons et Merveilles, et visiblement, il semble vouloir profiter de cette actualité afin de régler certains contentieux…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DEMON ONE (@demononeofficiel)

À LIRE AUSSI: Demon One : après la chirurgie, voici la grosse tracklist de son nouvel album !

Dawala encore ciblé

Sans que l’on ne comprenne réellement pourquoi il a choisi ce moment pour s’exprimer sur le sujet, Hakim s’est attaqué plutôt très violemment au fondateur du Wati B ce mercredi 16 juin. Tandis que ce dernier apparaît tout sourire sur un cliché qu’il a publié sur Instagram 48 heures plus tôt, tout en citant un proverbe japonais (“Celui qui sourit au lieu de s’emporter est toujours le plus fort”), Demon One affirme que Dawala peut en effet avoir le sourire, l’accusant ouvertement d’avoir détourné de l’argent, au détriment des ses artistes. Il en a également rajouté une couche par la suite, lui demandant s’il les payait toujours en hamburger et T-shirt”. Des propos durs mais surtout très étonnants puisque Dawala, plutôt proches des artistes du 94, a collaboré professionnellement avec Intouchable entre 2001 et 2005 et travaille avec Dry depuis de près de 20 ans, ce qui implique donc des attaches personnelles. Pour l’heure, la principale cible de cette attaque n’a pas réagi, et Demon One n’en a pas dit plus. Reste que les tensions entre eux sont désormais clairement exposées.

demon one dawala - clash