A Chicago, un parc où de nombreux enfants sont habitués à passer du bon temps vient d’être transformé en strip-club en plein air…

Il s’y passe des choses à Chicago ces derniers temps. Après les agressions et les tentatives d’assassinat sur de nombreux rappeurs, une information des plus surprenantes vient de nous parvenir. En effet, on apprend qu’une partie d’un parc ou de nombreux enfants ont l’habitude de passer leur temps, à jouer après l’école et/ou pendant les vacances, vient d’être transformé en strip-club. Oui, vous avez bien entendu, en strip-club. Et c’est même en plein jour, et aux yeux de tous que des strip-teaseuses y font leur show, moyennant finance évidemment. Et ce bizness à la sauvette des plus original à même l’air de bien tourner, des vidéos et des photos attestant qu’une petite clientèle est au rendez-vous.

À LIRE AUSSI: Chicago : Le rappeur Stunt Taylor se fait tirer dessus en plein live Insta [Vidéo]

Les membres d’un gang à l’origine de cette idée

Le parc en question est situé juste à côté de l’Université de Chicago, et constitue donc un endroit très fréquenté, ou de nombreux étudiants et de nombreuses familles viennent essayer de couper avec le stress de cette ville de plus de 2,6 millions d’habitants. Mais qui dit fréquentation, dit aussi clientèle potentielle et donc bénéfice. Une chose que les hommes, un gang de Chicago, à l’origine de ce “bizness” en plein air ont l’air de bien avoir compris. D’ailleurs, depuis la semaine du 7 juin et leur arrivée dans le parc, leur strip-club à la sauvette encaisse de très belles sommes, certaines strip-teaseuses se faisant plus d’une centaines de dollars en quelques heures. Sûrement les fruits d’un plan bien élaboré et d’une vraie exigence professionnelle, vu qu’un mini dancefloor a même été mis à disposition, et que les danseuses disposent chacune d’une zone prédéfinie et de barre de pôle dance afin de donner leur spectacle. Toutefois, de nombreux habitants trouvent encore incroyable que la police ne soit toujours pas intervenue dans cette affaire, tellement les filles s’exposent d’elles-mêmes aux yeux du monde, et ce, sans une once de pudeur.

pop_up