Tandis que la série opposant les Phoenix Suns aux Los Angeles Clippers a débuté ce dimanche soir, les Hawks d’Atlanta ont arraché cette nuit leur billet pour la finale de la conférence Est. Ils seront opposés aux Milwaukee Bucks, tombeurs des Nets samedi.

Décidément, ces Playoffs 2021 de la NBA nous auront réservé leur lot de surprises et de belles révélations. Dans la conférence Ouest, après avoir éliminés les Lakers puis remportés une demi-finale relativement facile face aux Denver Nuggets, les Suns ont débuté de la meilleure des manières leur finale de conférence face aux Los Angeles Clippers. Privés de Kawhi Leonard, ces derniers ont opposé une très belle concurrence, notamment via un Paul George en feu, mais les locaux, qui n’ont eux pas leur meneur Chris Paul, ont malgré tout pu compter sur un magnifique Devin Booker. Pour ses premiers playoffs, l’arrière de 24 ans a démontré qu’il était déjà l’un des tous meilleurs joueurs de la ligue, s’offrant le 1er triple-double de sa carrière (40 points, 13 rebonds, 11 passes) et se montrant décisif dans les derniers instants d’un match gagné 120 à 114 par Phoenix. Si cette série ne fait que débuter, la franchise de l’Arizona a en tout cas frappé très fort d’entrée de jeu, de quoi nous promettre un duel très disputé.

L’exploit d’Atlanta

C’est à coup sûr LA surprise de ces Playoffs. Annoncés perdants par beaucoup dès le 1er tour qui les a finalement vu éliminer les Knicks, les Hawks d’Atlanta s’avançaient une nouvelle fois dans le costume de l’outsider face aux Sixers de Philadelphie. Malgré tout, face au talent d’un Joel Embiid qui a porté Philly sur ses épaules, le collectif de la franchise de Géorgie a pris le dessus, sublimé par un Trae Young qui s’offre lui aussi des 1ers Playoffs de grande qualité. Cette nuit, dans un Game 7 décisif qui se jouait à Philadelphie, les Hawks ont encore parfaitement géré la rencontre pour finalement s’imposer 103 à 96. Une leçon de collectif et de solidarité pour Atlanta, qui va désormais faire face à un énorme obstacle avec les Milwaukee Bucks, tombeurs des Brooklyn Nets de Kevin Durant au tour précédent.