Comme l’annonçaient les médias américains la semaine dernière, les Migos enregistrent des chiffres de ventes relativement décevants pour leur dernier album Culture III.

Vendredi dernier, près de 3 ans après leur dernier album Culture II, les Migos étaient de retour avec le 3ème et dernier épisode de cette série de projet qui aura marqué le parcours du trio mais aussi le rap américain. Très attendus par leurs supporters, Quavo, Takeoff et Offset ont mis les petits plats dans les grands en proposant initialement 19 titres et en conviant de très beaux invités, parmi lesquels Drake, Cardi B ou Future. Ils ont même ajouté 5 morceaux – sans featuring cette fois – dès jeudi en dévoilant l’édition Deluxe du projet, un délai très court mais qui pourrait bien être lié aux 1ères prévisions commerciales dévoilées par les médias américains. Ces derniers annonçaient en effet entre 125 et 135 000 exemplaires vendus en 1 semaine, relativement loin des 175 000 ventes attendus pour l’album de Polo G.

À LIRE AUSSI: Migos : les décevantes prévisions de ventes de Culture III

Polo G 1er du Top Albums américain

Et comme annoncé, les Migos sont parvenus à vendre 130 000 opus aux Etats-Unis au terme de cette 1ère semaine d’exploitation, un chiffre évidemment loin d’être déshonorant. Le trio d’ATL doit également se contenter de la seconde place au classement du Top Albums américain établi chaque semaine par le Billboard, devancé par le phénomène de Chicago Polo G et Hall of Fame, écoulé à 146 000 exemplaires. Un petit évènement puisque les 2 premiers opus de Culture s’étaient retrouvés à chaque fois en 1ère position, marquant une certaine baisse de popularité auprès du grand public outre-Atlantique. Cela ne veut évidemment pas dire pour autant que le groupe est fini ou va mettre un terme à son aventure, mais au moins qu’il doit opérer un certain renouvellement dans sa musique…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Migos (@migos)