Opposés ce soir à Budapest, la France et le Portugal se sont quittés sur un match nul 2-2 au terme d’une rencontre très spectaculaire.

Déjà qualifiée pour les huitième de finale de cet Euro 2021, l’Equipe de France affrontait ce mercredi 23 juin au soir à Budapest le Portugal pour un match avec un enjeu malgré tout très important. En cas de victoire, les Bleus pouvaient s’éviter l’Angleterre ou la Belgique au tour suivant, tandis que les coéquipiers de Cristiano Ronaldo avaient eux besoin d’un résultat positif pour s’assurer une qualification. Rapidement, les Français vont prendre le contrôle du match, se montrant même très dangereux par l’intermédiaire de Kylian Mbappé, dont la frappe à l’entrée de la surface va être arrêtée par Rui Patricio (16′). Solide derrière, le Portugal va petit à petit sortir de son camp et se montrer dangereux sur le plan offensif. Après plusieurs tentatives infructueuses, les choses vont s’accélérer à la suite d’un coup-franc de Joao Moutinho.

Sorti légèrement en retard, Hugo Lloris va violemment heurté le milieu portugais Danilo Pereira – qui va finalement sortir à la mi-temps -, provoquant un pénalty incontestable. En leader qu’il est, Cristiano Ronaldo va transformer sa tentative, permettant logiquement au Portugal d’ouvrir le score (1-0, 31′). Dominés et proches de craquer, les Français vont pourtant miraculeusement réussir à revenir dans le match juste avant la pause grâce à un pénalty très discutable sifflé suite à une faute sur Mbappé. Et si Antoine Griezmann s’en charge habituellement, c’est Karim Benzema qui va prendre le ballon pour répondre parfaitement à son ancien coéquipier au Real (1-1, 47′) afin de marquer son 1er but dans cette compétition. Une très bonne nouvelle pour KBNueve et un résultat presque miraculeux pour son équipe au vue de la domination portugaise durant la fin de cette 1ère période.

À LIRE AUSSI: Bleus : Paul Pogba vole au secours de Karim Benzema

Un match totalement fou !

Dès le retour des vestiaires, les hommes de Didier Deschamps vont parvenir à prendre les devants au score. Lancé parfaitement par Paul Pogba, Karim Benzema va venir ajuster une 2nde fois Rui Patricio, un but d’abord refusé pour hors-jeu puis validé grâce à l’assistance vidéo (1-2, 47′). Une joie malgré tout contrastée en raison de la double blessure française, d’abord de Lucas Hernandez, sorti à la mi-temps, puis de son remplaçant Lucas Digne moins de 10 minutes après son entrée en jeu. D’autant que 15 minutes après le 2nd but français, le Portugal va se procurer un 2ème pénalty suite à une main dans la surface de Jules Koundé, remplaçant d’un Benjamin Pavard laissé au repos ce soir.

Une fois de plus, Cristiano Ronaldo va le mettre au fond, permettant à son équipe de revenir à égalité (2-2, 60′) et donc de récupérer provisoirement un ticket qualificatif pour les 8ème de finale. Toujours aussi brillant, Paul Pogba va passer tout proche de redonner l’avantage aux Bleus d’une superbe frappe des 25 mètres déviée sur la barre transversale par le gardien portugais (68′). La dernière grosse occasion dans un match qui va progressivement se calmer jusqu’à la fin du match sur le score de 2 buts partout au terme d’un match aussi passionnant à suivre que spectaculaire. Un résultat finalement équitable et surtout très positif pour la France, qui termine leader du fameux “Groupe de la Mort” grâce au match nul de l’Allemagne face à la Hongrie. Les Bleus affronteront donc la Suisse ce lundi 28 juin, un adversaire tout à fait à leur portée en vue d’une qualification en quart de finale.