Wejdene vient d’annoncer les nouvelles dates de sa tournée, 16 tour (ou pas), qui démarrera au début de l’année 2022…

Wejdene va enfin pouvoir goûter aux joies des bains de foule dans les salles de concerts. La chanteuse de 17 ans avait explosé aux yeux du grand public en avril 2020 avec le tube Anissa, suivi dans la foulée par Coco. Un timing compliqué toutefois puisque toutes les salles étaient fermées suite à une pandémie mondiale de renom ! Mais, à l’heure où la situation tend à revenir à la normale, la vie culturelle commence à reprendre doucement, et les concerts aussi. C’est la raison pour laquelle la protégée de Feuneu a annoncé les nouvelles dates – les anciennes ayant déjà été reportées – de son 16 tour (ou pas) sur Instagram. Cette tournée de 17 concerts débutera le 10 février 2022 à Lille et se finira en apothéose par un Zénith de Paris le 6 mai. L’interprète de Je t’aime de ouf précise que les “anciennes places restent valables pour les nouvelles dates”. La billetterie en ligne est d’ores et déjà ouverte.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TU HORS DE MA VUE 💋 (@wejdene.bk)

À LIRE AUSSI: Wejdene bientôt de retour avec un hit estival ? Elle prend la parole [Photo]

Le ton monte à nouveau avec une page de rap

Wejdene a aussi fait parler d’elle ce dimanche 20 juin. Alors qu’elle a teasé un featuring avec Naps en mettant une photo avec lui, la page de rap Kultur a relayé l’information sur Twitter. Un soutien hypocrite selon elle, qui n’a pas manqué de l’agacer au plus haut point.Vous me partager maintenant bande de bouffons ?”, a-t-elle écrit, avant que le compte ne lui réponde : “Peut-être parce que Naps est présent ?” Au vu du nombre de likes et de retweets, les internautes ont visiblement pris le parti de Kultur, n’appréciant que très peu le coup de sang de la chanteuse. Pour rappel, la genèse de cette histoire remonte à la toute fin du mois de mars, époque à laquelle elle sortait sa réédition 16 (ou pas). Un projet que la page en question avait décidé de snober, expliquant que Wejdene n’était pas une rappeuse. Ce que l’a principale intéressée avait mal pris à l’époque…