INTRO : Booba & Kayna Samet
Tu peux pas contrôler ma destinée
– Oh, oh, oh, oh, oh

COUPLET 1 : Kayna Samet
Validée par la cité, pas par la série
Je suis la voix de la calle, du fin fond de l’Algérie
Ils croyaient m’arrêter en détournant leurs regards
Comme drapeau, mes origines, j’suis partout, de tout-par
J’étais là avant, je serais là après, fais belek si t’es pas prêt
A balles réelles et j’suis précise, y aura des dommages et des blessés
Et j’suis précise, ah, ah

PRE-REFRAIN : Kayna Samet
Ma destinée était écrite par le bitume avеc une plume
Ma voix résonne avеc mon nom, numéro 1 sur iTunes
Tu regardes vite, l’esprit tourné vers la prochaine bataille
J’suis comme boxeur sur le ring, j’sais déjà qu’faudra m’pousser dans l’vide
Ce sera eux ou moi, ma destinée est écrite, demande à Booba

REFRAIN : Booba & Kayna Samet
Tout niquer, mourir au front, ma destinée, demande à Kayna
Jusqu’à la mort en tant qu’soldat, haschich, amné’, cocaïna
Tout niquer, mourir au front, ma destinée, demande à Kayna
C’est la mentale, chez nous la guerre s’arrête jamais, on se retrouvera

À LIRE AUSSI: Booba : écoute le remix de Kayna et sa nouvelle collab’ avec Dala [Sons]

 

COUPLET 2 : Booba
J’marie aucune de ces pétasses, elles ont toutes le cœur en strass
Le crime khalass mais hélas, j’ai vue sur la cellule d’en-face
Guerre avec lui, guerre avec moi, comme dirait tre-l’au : “Mathafack”
Ils vont tout détruire à la foire, le cash money, le mâle alpha
Laisse le love dans tes Air Max, là où on va, t’en n’as pas b’soin
Chef de guerre comme Kadyrov, fuck le maire, le maire adjoint
J’fais un go-fast, j’me fais péter, j’leur dis qu’j’étais chauffeur-livreur
Petit, j’rêvais d’être dictateur, aucun sentier n’mène à mon cœur

PRE-REFRAIN : Kayna Samet
Ma destinée était écrite par le bitume avеc une plume
Ma voix résonne avеc mon nom, numéro 1 sur iTunes
Tu regardes vite, l’esprit tourné vers la prochaine bataille
J’suis comme boxeur sur le ring, j’sais déjà qu’faudra m’pousser dans l’vide
Ce sera eux ou moi, ma destinée est écrite, demande à Booba

REFRAIN : Booba
Tout niquer, mourir au front, ma destinée, demande à Kayna
Jusqu’à la mort en tant qu’soldat, haschich, amné’, cocaïna
Tout niquer, mourir au front, ma destinée, demande à Kayna
C’est la mentale, chez nous la guerre s’arrête jamais, on se retrouvera

 

Booba feat. Kayna Samet – Kayna (remix) :