Kanye West a décidé de poursuivre en justice les magasins Walmart, qu’il accuse de vendre des sneakers trop similaires à ses Yeezy…

La guerre entre Walmart et Kanye West reprend de plus belle, sauf que cette fois-ci, c’est le géant de la grande distribution qui se retrouve au banc des accusés. En effet, en avril 2021, Walmart accusait le rappeur de s’être inspiré de leur logo pour créer celui de sa marque Yeezy. Mais aujourd’hui, la situation a quelque eu évoluée puisque c’est Kanye West qui poursuit la chaîne de magasins après que ce dernier ait mis en vente des sneakers bien trop similaires aux Yeezy Foam Rnnr créées et vendues par le Louis Vuitton Don avec sa Yeezy. Une paire de chaussures que Walmart a nommé quasiment de la même façon : Summer Beach Shoes Foam Runner. La chaussure a été déclinée en 7 coloris différents, et est vendue entre 23 et 25 dollars l’unité. Kanye et son entreprise n’accusent pas seulement Walmart de vendre des chaussures similaires aux siennes, mais aussi d’être responsable de la potentielle confusion créée chez les clients avec cette mise en vente, par rapport aux vraies Yeezy. Le fondateur du label G.O.O.D Music indique aussi que cette concurrence déloyale de Walmart pourrait lui faire perdre des millions de dollars.

Yeezy Foam Rnnr de Kanye
La Yeezy Foam Rnnr de Kanye West
Foam Runner de Walmart
La Foam Runner de Walmart
À LIRE AUSSI: Kanye West attaqué par l’entreprise Walmart à cause du nouveau logo de Yeezy

Walmart se défend

Le magazine américain XXL a joint les responsables juridiques de Walmart afin que ces derniers s’expriment sur l’affaire, qui ont déclaré à nos confrères : “Le produit qui fait l’objet de cette plainte n’est pas vendu directement par Walmart, mais par un tiers indépendant […] Nous prenons ces accusations très au sérieux et allons traiter la demande. Nous répondrons devant le tribunal après avoir reçu la notification de plainte”. Les chaussures de Kanye West se vendent entre 75 et 80 dollars, soit près de 50 à 55 dollars de plus que celle de Walmart. Ye prétend que cette copie non autorisée de Walmart vendue à un prix significativement moins cher que le sien, permet au magasin de faire un énorme profit sur le dos de la marque de l’artiste. L’ex de Kim Kardashian a aussi indiqué avoir envoyé un courrier semant Walmart de retirer son produit de la vente, chose que la compagnie fondée par Sam Walton en 1962 vient de faire sur son site. Il est aussi important de préciser que ce n’est pas la 1ère fois que la Walmart se fait surprendre en train de vendre la copie d’un produit dérivé d’un rappeur, sans autorisation. En juin 2020, Walmart avait notamment été pointé du doigt pour avoir commercialisé des fausses répliques de la chaîne 4PF de Lil Baby, 4PF étant l’abréviation du nom de son label 4 Pockets Full Inc.

Lil Baby chaîne originale
 La chaîne 4PF (originale) de Lil Baby
4PF Chain Walmart copie Lil Baby
La chaine Walmart 4PF, copie de celle de Lil Baby