Chaque semaine, découvrez notre sélection des 5 clips rap et R&B sortis ces derniers jours aux US… Au programme aujourd’hui, Doja Cat et The Weeknd nous embarquent au sein d’un paradis divin dans You Right, Joyner Lucas et Rick Ross savourent leur succès dans Legend tandis que Tyler, The Creator fait la cour à une jolie demoiselle dans WUSYANAME. De son côté, T-Pain et Kehlani parcourent les rues du Grand Ouest dans I Like Dat. Enfin Snoh Aalegra se remémore les maux d’une relation douloureuse dans Lost You

 

  • Doja Cat feat The Weeknd – You Right :

Doja Cat vient de dévoiler le clip du sensuel morceau : You Right, en featuring avec The Weeknd. Réalisée par le réalisateur et artiste visuel français Quentin Deronzier (qui a bossé avec Drake comme Vladimir Cauchemar mais aussi des marques comme Nike, Balenciaga, PSG, XBOX…), la vidéo nous embarque dans une sorte de paradis luxueux empreint de mysticisme. Une sensation créée par les jeux de lumières que l’on pourrait qualifier de divins. Plus qu’un simple clip, le rendu final donne la véritable impression de contempler un film aux effets spéciaux, et autres images de synthèse, très travaillés. Amala Ratna Zandile Dlamini alias Doja Cat a expliqué qu’elle avait posé seule sur la version initiale de la chanson, mais que lorsque le Canadien l’a entendue, il lui a demandé s’il pouvait amener sa pierre à l’édifice. De son côté, elle voulait convier The Weeknd sur un autre titre, mais le résultat n’était pas aussi bon qu’escompté. Ce track est extrait de l’album Planet Her de la chanteuse de 25 ans, dévoilé ce vendredi 25 juin et sur lequel nous retrouvons aussi Young Thug, Ariana Grande, JID et SZA.

Doja Cat – Planet Her :

 

  • Joyner Lucas feat. Rick Ross – Legend :

En octobre 2020, Joyner Lucas sortait son 2ème album, intitulé Evolution – quelques mois seulement après la parution du 1er, ADHD – sur lequel nous retrouvions 12 titres et quelques têtes d’affiche dont The Game, Ashanti, Rick Ross ou encore Elijah James. Plus de 9 mois après sa parution, Gary Maurice Lucas Jr (de son vrai nom) continue de faire la promotion de ce fameux opus, puisqu’il a mis en images Legend, qui n’est autre que son featuring avec Rozay. Cette vidéo, réalisée par Ben Proulx et le rappeur lui-même revient sur les espoirs qu’il avait de percer dans la musique étant jeune au travers diverses images d’archive, avant de le voir dans le présent, profiter du fruit de son travail et bénéficier de la vie d’artiste dont il a tant voulu.

 

  • Tyler, The Creator – WUSYANAME :

A l’occasion de la sortie de Call Me If You Get Lost, le 6ème album solo de Tyler, The Creator, l’artiste a clippé l’un de ses extraits, WUSYANAME. Petite particularité toutefois, puisque si YoungBoy NBA et Ty Dolla $ign apparaissent sur ce même titre dans le projet, Tyler Gregory Okonma a décidé de livrer la vidéo sans leurs parties. Réalisée par Tyler lui-même, sous son nom d’emprunt Wolf Haley (quand il passe derrière la caméra), cette dernière reste dans la continuité des courts-métrages qu’il avait envoyés auparavant puisque nous retrouvons ce grain si spécifique à l’image. On le voit rider dans une voiture vintage, avec bon nombre de valises sur le toit. Une fois arrivé, il ne cesse de faire la cour à une femme qui ne daigne pas répondre à ses avances. Outre NBA Youngboy et Ty Dolla, nous retrouvons aussi Lil Wayne, 42 Dugg, Brent Faiyaz, Lil Uzi Vert ou Pharrell Williams entre autres sur ce disque de 16 titres.

À LIRE AUSSI: Tyler, The Creator dévoile son nouvel album, Call Me If You Get Lost [Sons]

 

  • T-Pain feat. Kehlani – I Like Dat :

C’est un vent de Western que T-Pain insuffle à l’occasion de son nouveau morceau, I Like Dat, en featuring avec Kehlani. Dans le clip dirigé par Christian Breslauer (qui a travaillé avec Tory Lanez et DaBaby sur Skat de, mais aussi avec Roddy Ricch, Lil Wayne, Marshmello…), le natif de Tallahassee, en Floride nous emmène avec lui à bord de sa diligence, afin d’y vendre une boisson rose… Peu de temps après, alors qu’il chante devant la foule, Kehlani boit quelques gorgées de ce fameux breuvage et embrasse une autre femme : une manière de plus d’assumer au grand jour son homosexualité. Ce morceau est en réalité une version 2.0 du titre de T-Pain baptisé Buy U a Drank (Shawty Snappin’) sorti en 2007, que Kehlani s’est amusée à surnommer Buy You a Drank Part 2. La chanson devrait normalement apparaître sur Precious Stones, le prochain album du chanteur de 35 ans, dont la sortie est prévue pour le mois de septembre. Celui que l’on surnomme également Teddy Verseti a fait parler de lui ces dernières semaines après une grande révélation. A l’occasion de la promotion de la nouvelle série de Netflix intitulée This Is Pop, T-Pain a confié avoir connu une période de dépression de 4 ans en raison d’une réflexion faite par Usher…

 

  •  Snoh Aalegra – Lost You :

2 semaines seulement après avoir annoncé la date de sortie de son 3ème album studio (le 9 juillet) qui s’intitulera Temporary Highs in the Violet Skies, la chanteuse d’origine suédoise (mais installée à L.A) Snoh Aalegra a balancé son single Lost You. Réalisé par I.P.W, ce clip esthétique et épuré montre à l’écran la chanteuse immergée dans une grande pièce, alors qu’elle réfléchit à une relation amoureuse passée qui lui a laissé des séquelles. Elle s’est d’ailleurs confiée sur la création de ce titre poignant au micro d’Apple Music : “J’étais dans le studio avec No I.D. en train de terminer l’album, et il a juste joué ces drums de Lost You”. De simples percussions qui ont inspiré cette chanson à l’artiste de 33 ans : “Je suis instantanément tombée amoureuse d’elles. J’ai tout de suite su où je voulais aller avec elles. Cela a évoqué cette mélancolie en moi, et la chanson peint toutes les émotions que vous traversez. Vous êtes dans une de ces relations dans lesquelles vous savez que vous n’êtes pas censés être, mais vous continuez à vous retrouver avec cette personne encore et encore jusqu’à ce que ça devienne vraiment toxique.” Ce nouvel album fera la part belle à Tyler, The Creator sur 2 morceaux, mais comptera aussi des ses rangs des contributions de No I.D., The Neptunes, Terrace Martin, PJ Morton et bien d’autres encore…