Opposé à l’expérimenté combattant russe Alexander Volkov, le Français Ciryl Gane s’est imposé par décision unanime des juges. Bon Gamin se rapproche ainsi d’une chance pour le titre des poids lourds de l’UFC, détenu par Francis Ngannou.

Face à Alexander Volkov, Ciryl Gane faisait face à un double défi de taille. Contre un combattant affichant un bilan de 33 victoires professionnelles pour 8 défaites, le Français, qui a battu Jairzinho Rozenstruik en février, faisait face à un vétéran prêt à saisir la moindre faille. 3ème du ranking des poids lourds, Gane se devait aussi de l’emporter pour se rapprocher d’une chance pour le titre de sa catégorie, qui appartient à Francis Ngannou depuis un peu plus de 3 mois. Autant dire que tous les éléments étaient réunis pour que le Français – qui a fait son entrée sur l’Octogone sur le morceau Haine & Sex de Gazo – brille au cours de l’UFC Fight Night, qui se tenait ce soir à l’UFC Apex, dans le Nevada.

À LIRE AUSSI: UFC : Ciryl Gane s’impose contre Jairzinho Rozenstruik [Vidéo]

Une victoire tout en maitrise

Si le 1er round va surtout permettre aux 2 combattants de se jauger, se contentant de coups de pied sans que l’un ou l’autre ne prenne le dessus, Bon Gamin va nettement prendre le dessus dans la 2ème reprise, profitant de la différence de poids (120kg pour Volkov, 111 pour Gane) pour fatiguer son adversaire. Et s’il va résister à l’orage, le Russe, clairement sur la défensive, va continuer à subir tout au long des 3 rounds suivants. Bien plus efficace dans ses attaques, Ciryl Gane va finalement remporter la victoire par décision unanime des juges. Un résultat pas vraiment surprenant étant donné le déroulement d’un combat qu’il aura dominé du début à la fin, face à un Alexander Volkov trop juste sur le plan physique pour pouvoir imposer sa puissance. Toujours invaincu, Gane se rapproche donc considérablement de son objectif ultime…