Priorité du PSG lors de cet intersaison, Achraf Hakimi devrait bien s’engager avec le club parisien, qui a accepté de verser près de 70 millions d’euros à l’Inter pour sa venue.

Identifié depuis de très longues années comme l’un de ses grands poids faibles, le poste de latéral droit du PSG devrait considérablement se renforcer dans les prochains jours. La presse italienne a en effet annoncé au cours du week-end qu’un accord avait été trouvé entre les dirigeants parisiens et ceux de l’Inter Milan dans le dossier Achraf HakimiParis aurait ainsi accepté de verser les 70 millions réclamés (bonus compris) par l’Inter, désireux de renflouer ses caisses après une superbe saison qui les a vu remporter le titre de champion d’Italie. Si la visite médicale, prévue en début de semaine, se passe bien, le marocain de 22 ans s’engagerait jusqu’en juin 2026 pour près de 10 millions d’euros par saison.

Camavinga, prochain objectif ?

Après cette signature qui viendra s’ajouter à celle du gardien italien Gianluigi Donnarumma, qui a lui passé sa visite médicale la semaine dernière,  et du milieu hollandais Georginio Wijnaldum, Paris pourrait se tourner vers un autre de ses objectifs, à savoir Eduardo Camavinga. Le jeune milieu de terrain du Stade Rennais, en fin de contrat l’an prochain, a déjà annoncé à ses dirigeants son désir de ne pas prolonger et de quitter la Bretagne cet été. Et si Manchester United se serait récemment rapproché de son entourage, le joueur semble lui toujours déterminé à rejoindre Paris. Autant dire que ce mercato estival est loin d’être fini puisqu’avec un fair-play financier aujourd’hui clairement écarté, les propriétaires Qataris semblent prêts à tout pour permettre au PSG d’atteindre enfin son objectif européen.

À LIRE AUSSI: Mercato : Camavinga veut rejoindre le PSG, une nouvelle recrue gratuite au Barça ?