Une vidéo de Justin Bieber en train de faire la morale à une fan l’attendant devant son appartement situé à New York a fait le buzz…

La vie de stars possède bien des avantages. Argent, privilèges, invitations, cadeaux, admiration, etc. Toutefois, le revers de la médaille comporte, lui, pas mal de désagréments, parfois très pénibles. Parmi eux, la difficulté d’avoir une vie privée, et le harcèlement. Car si les personnalités publiques sont exposées, elles restent avant tout des êtres humains, avec leur vie privée qu’elles aimeraient voir respectée, et des limites à ne pas franchir. C’est ce que Justin Bieber a tenté de faire comprendre poliment à une fan postée devant le hall de son immeuble ce samedi 26 juin, alors que de nombreux paparazzi étaient présents. C’est ici, tandis qu’il sortait d’un véhicule, accompagné par plusieurs gardes du corps, pour se rendre dans son appartement, qu’une jeune fille lui a demandé un câlin. Il s’est donc arrêté et lui a dit : “Je vous entends, je vous entends. Mais c’est ma maison. Vous savez ce que ça veut dire ? C’est ici que je vis”

À LIRE AUSSI: Justin Bieber : les dessous de son incroyable rencontre avec Emmanuel Macron [Photo]

Justin Bieber arrive à saturation

Après une courte pause, il explique ensuite calmement que cette situation a assez duré : “Et je n’apprécie pas que vous soyez là. Vous savez quand vous rentrez à la maison, et que vous voulez vous détendre ? C’est mon espace pour le faire. Donc j’apprécierais si vous pouviez partir.” Ce n’est pas la 1ère fois que le Canadien est obligé de rappeler ses fans à l’ordre puisqu’en octobre 2020, il les avait aussi interpellés, alors qu’ils attendaient encore et toujours devant chez lui. En story Instagram, il avait alors déclaré : “Comment arrivez-vous à penser que c’est approprié et respectueux d’attendre devant chez moi, et de prendre des photos en étant bouche bée alors que je rentre dans mon appartement. Ce n’est pas un hôtel.” S’il est évidemment toujours bon de le préciser, pas sûr toutefois que les Beliebers comprennent bien le message…