Emprisonné depuis 2019 en Tunisie pour escroquerie et blanchiment d’argent, Swagg Man a été libéré sous caution ces derniers jours, adressant un message à ses “fans” sur les réseaux sociaux.

Avec ses tatouages sur le visage, ses expressions et son amour pour les liasses de billets, Swagg Man était il y a quelques années de cela un véritable phénomène de mode en France. De son vrai nom Iteb Zaibet, le franco-tunisien, aujourd’hui âgé de 34 ans, avait néanmoins totalement disparu des radars depuis quelques années, et pour cause. Depuis juillet 2019, il était en effet incarcéré en détention provisoire en Tunisie pour escroquerie et blanchiment d’argent, après avoir arnaqué de nombreuses victimes. Et s’il a été condamné en avril à 5 ans de prison ferme et 30 000 euros d’amende, Swagg Man a pu retrouver – au moins temporairement – la liberté après avoir accepté de payer sa caution, fixée à 200 000 dinars, soit un peu plus de 60 000 euros.

À LIRE AUSSI: Swagg Man condamné à 5 ans de prison ferme pour escroquerie

“Je suis enfin libre !”

En attendant une prochain audience qui se déroulera le 8 juillet et lui permettra d’être fixé quant à son avenir, l’ancien influenceur a tenu à prendre la parole sur ses réseaux sociaux. Tandis que sur la photo qu’il publie, il apparait assis sur un jacuzzi, une bouteille de Jack à la main, Swagg Man savoure sa liberté et le fait savoir dans les quelques lignes qu’il a écrit : “LA VIE EST TELLEMENT BELLE JE SUIS CHOQUÉ ! JE N’ARRIVE PAS À Y CROIRE QUE JE SUIS ENFIN LIBRE ! JE N’ARRIVE PAS À RÉALISER. LES CHOSE LES PLUS SIMPLE DE LA VIE COMME UNE VULGAIRE DOUCHE  SONT POUR MOI UN LUXE TRÈS VOIR MÊME TROP APPRÉCIÉ. MAIS RIEN NEST DE TROP QUANT ONT N’A SOUFFERT 2 ANNÉES ENTIÈRES DE PRIVATIONS DES CHOSES LES PLUS SIMPLE DE LA VIE. SWAGG MAN NE MEURT JAMAIS. LOV ALL MY FAN”. Reste que son sort est encore très loin d’être scellé puisque la justice tunisienne pourrait très bien prononcer son retour derrière les barreaux dans 10 jours….