Face à la Suisse, il n’y a pas que sur le terrain que les choses se sont mal passées pour l’Equipe de France, puisque ça a aussi chauffé entre certaines familles de joueurs et Véronique Rabiot, mère d’Adrien.

La soirée du lundi 28 juin restera dans les mémoires comme l’une des plus grosses débâcles de l’Equipe de France depuis près de 10 ans. Opposés à la Suisse en huitième de finale de l’Euro 2021, les Bleus se sont inclinés aux tirs aux buts face à une équipe qui n’a clairement pas démérité dans le jeu, revenant à égalité dans les derniers instants du match après avoir été mené 3 buts à 1. Mais il n’y a pas que sur le terrain que la tension était présente, puisque ça a aussi chauffé en tribunes, du côté des familles des joueurs français. En effet, à l’issue de la rencontre, la mère d’Adrien Rabiot, Véronique – déjà bien connu des supporters du PSG – s’est dans un premier temps fortement brouillé avec la famille de Paul Pogba, commentant négativement la perte de balle de Paul Pogba au milieu de terrain qui a entraîné l’égalisation des Suisses. Très énervée, Véronique Rabiot s’en est ensuite pris au clan Mbappé et notamment à son père Wilfried, lui demandant de recadrer son fils qu’elle trouvait bien trop arrogant et nonchalant à son goût sur le terrain. Un commentaire évidemment très mal reçu par la famille de l’attaquant du PSG qui a provoqué l’intervention de la mère de Mbappé et aurait entraîné un échange houleux entre les 2 femmes.

À LIRE AUSSI: Equipe de France : Le Graët va “discuter” avec Didier Deschamps, son avenir remis en cause ?

Des tensions entre Pogba et Rabiot sur le terrain

La mère du milieu de la Juventus se serait donc disputée pendant plus de 20 minutes avec ces 2 familles, un comportement qui aurait fortement choqué la quasi-totalité des familles des joueurs de l’équipe de France présentes en tribune. Et on dirait bien que ce qui s’est passé dans les gradins n’était que le reflet de certains événements qui ont eu lieu sur le terrain. En effet, durant la rencontre, de nombreux indices ont laissé à penser que la tension était forte entre Adrien Rabiot et Paul Pogba. Chose qui s’est vérifiée lors du 3e but helvète, Rabiot ayant levé les bras et pesté contre son coéquipier dès sa perte de balle au milieu de terrain, tout en continuant de pointer l’erreur de la Pioche après avoir encaissé ce but aux conséquences dramatiques pour tout un pays. Des échanges tendus ont ensuite eu lieu entre les 2, forçant le sélectionneur Didier Deschamps à calmer Paul Pogba : “Il fallait le calmer un peu. C’est un leader, il amène les autres. Quand on mène 3-1 et qu’on a l’habitude de ça, comme lui depuis qu’il est en équipe de France… Malgré tout, il fallait garder son calme parce qu’il y avait une prolongation à jouer”. En espérant que ce triste épisode ne laisse pas de séquelles trop profondes au sein du groupe français, qui va vite devoir retrouver ses esprits s’il veut bien préparer la Coupe du Monde 2022 qui se déroulera au Qatar dans un peu moins d’un an et demi. 

Adrien-Rabiot-et-Paul-Pogba

À LIRE AUSSI: Karim Benzema prend à son tour la parole après la défaite de l’Equipe de France