Tyler, The Creator a profité de la sortie de son nouvel album Call Me If You Get Lost, pour présenter ses excuses à Selena Gomez, qu’il avait insultée dans de vieux tweets.

A 30 ans, Tyler, The Creator est l’une des personnalités les plus excentriques de l’industrie du rap américain. Un personnage qu’on a parfois du mal à dissocier de l’homme tant la frontière séparant les 2 paraît parfois mince. Une liberté de parole et d’action qui participe évidemment au succès et à la popularité de Tyler, l’artiste multi-casquettes, mais qui n’est pas forcément du goût de tout le monde. Ainsi, entre 2010 et 2011, l’interprète de EARFQUAKE avait enchaîné les tweets virulents à l’encontre de Selena Gomez, qui à cette époque, sortait avec l’un de ses meilleurs amis, Justin Bieber. Des tweets critiquant ouvertement la relation des anciens lovers et pour lesquels Tyler a tenu à s’excuser dans son son nouveau projet Call Me If You Get Lost, sorti ce vendredi 25 juin. Dans son 9ème morceau intitulé Manifesto, il rappe ainsi : “J’étais qu’un ado, twittant des choses folles contre Selena/Je n’ai pas voulu l’offenser […] C’était à l’époque où je voulais serrer Bieber”. Si la phase est amicale, rappelons que de nombreuses rumeurs et certains de ses lyrics ont déjà laissé entendre que Tyler Gregory Okonma était gay, bien qu’il n’ait jamais fait son coming-out.

Tyletr, The Creator – Manifesto :

À LIRE AUSSI: Tyler, The Creator encense YoungBoy NBA : “C’est un homme au cœur tendre”

Selena reste silencieuse

En 2013 déjà, l’artiste originaire de Los Angeles avait confié lors d’une interview accordée à la radio californienne Power 106 que lui et Selena ne s’appréciaient pas beaucoup :On ne s’entend pas vraiment. Elle ne m’aime pas. On ne s’apprécie pas l’un l’autre parce que je traîne avec Justin, c’est mon gars sûr. Elle est toujours agressive et méchante. Genre, pourquoi tu me détestes ?”. Pour l’heure, Selena Gomez n’a pas réagi aux excuses de Tyler, ce qui peut paraître compréhensible au vu de la violence de certains tweets de l’époque, dont la majorité a été effacée du profil de l’artiste. Encore quelques messages sont encore en ligne. Hormis cet épisode qui a fait réagir les médias américains, Tyler, The Creator a donc créé l’engouement du public avec son nouveau projet.  Un opus plutôt très bien accueilli par la critique et sur lequel il s’est notamment offert la présence de Lil Wayne, Lil Uzi Vert, Ty Dolla $ign, Pharrell ou encore celle d’un excellent YoungBoy NBA, qui malgré qu’il ait déjà prouvé plus d’une fois son talent de rappeur, a très agréablement surpris son monde avec sa performance chantée sur le morceau WUSYANAME. 

À LIRE AUSSI: Tyler, The Creator dévoile son nouvel album, Call Me If You Get Lost [Sons]