Sous l’effet d’une drogue nommée méthamphétamine, une drogue notamment rendue populaire par le fameux Walter White, un homme a sauté d’un avion qui allait décoller à Los Angeles.

Alors qu’un avion en mouvement s’apprêtait à décoller de l’aéroport international de Los Angeles, un homme a décidé d’ouvrir une issue de secours, avant de sauter. Cette histoire rocambolesque a été rapportée ces derniers jours par le Washington Post, qui explique qu’au cours d’un vol prévu ce vendredi 25 juin au soir, Luis Antonio Victoria Dominguez, âgé de 33 ans, a chuchoté à la passagère qui se trouvait à côté de lui qu’il avait l’intention de sauter de l’avion, et ce alors que celui-ci avait commencé à rouler et s’apprêtait à décoller. La femme à qui il a confié ce secret se souvient d’ailleurs qu’il lui a dit : “Je suis sérieux” avant de courir vers l’avant de l’appareil, puis de frapper à la porte du cockpit afin d’essayer d’y entrer. Sans succès pour notre aventurier qui s’est alors décidé à ouvrir une issue de secours. Et ce qui devait arriver arriva puisqu’il sauta. Plus de peur que de mal pour Dominguez, qui s’en sort avec une simple fracture à la jambe droite.

À LIRE AUSSI: Miami : le crash d’un avion de tourisme fait 3 morts et un blessé [Vidéo]

Le toboggan partiellement déployé

Dans le détail, l’homme de 33 ans aurait poussé un steward pour atteindre la sortie de secours, avant de partiellement déployer le toboggan qui permet de passer de l’avion à la terre ferme en cas d’urgence. Un autre passager aurait alors essayé de l’attraper alors qu’il s’apprêtait à sauter de l’avion en mouvement. Sans succès, puisqu’il s’est finalement libéré de l’emprise de ce dernier, a fait le grand saut puis a violemment atterri sur le tarmac de l’aéroport. Après avoir pris en charge sur place, il a été rapidement transporté à l’hôpital.

avion Los Angeles

Les effets de la drogue

Le jeune homme prévoyait de se rendre à Salt Lake City, dans l’Utah. 3 jours avant son vol, il aurait confié aux enquêteurs du FBI avoir consommé plusieurs bières dans un hôtel du centre-ville, avant de dépenser 20 dollars pour “beaucoup” de méthamphétamine. Il aurait alors fumé de la meth “par intermittence” le mercredi, accélérant le rythme le jeudi. Résultat, il a loupé son vol au départ de l’aéroport de L.A le jour même, avant d’en rater un autre le vendredi matin également. Il a toutefois réussi à en retrouver un le vendredi soir. Luis Antonio Victoria Dominguez a alors raconté qu’en prenant place sur son siège, il a commencé à subir une redescente de toutes les drogues consommées au cours des 2 derniers jours. Il explique ensuite avoir entendu des passagers dire que l’avion n’allait pas à Salt Lake City, des propos qui l’ont alors fait paniquer, ce qui a déclenché ce saut. Il risquerait désormais jusqu’à 20 ans de prison pour s’en être pris au personnel à bord de l’avion…