Sur les réseaux sociaux, Layvin Kurzawa a dénoncé, via une vidéo qu’il a lui-même filmé à la sortie du centre d’entraînement du PSG, une agression verbale violente et raciste subie par un individu de la part d’un gendarme.

Si la reprise de l’entraînement est fixée à ce lundi pour les joueurs du PSG – à l’exception des internationaux -, Layvin Kurzawa est d’ores et déjà au travail, lui qui n’avait pas pu finir la saison en raison d’une blessure à la cheville. Et si l’ambiance est pour l’instant très détendue autour du Camp des Loges en attendant que les joueurs n’attaquent leur préparation d’avant-saison, le latéral gauche a poussé un gros coup de gueule ce mercredi matin. Non pas pour un problème qu’il a rencontré lui-même mais pour une scène à laquelle il a assisté, alors qu’il quittait le centre d’entraînement du PSG et souhaitait offrir son maillot à un jeune supporter.

Les internautes en colère

Une séquence que Layvin Kurzawa a filmé et diffusé sur ses réseaux sociaux dans laquelle on entend un homme, qui se présente comme un gendarme – en civil, comme le précise le joueur -, s’en prendre violemment à un autre homme en le menaçant puis en utilisant une insulte raciste : “Vous m’avez dit quoi monsieur ? Je suis gendarme. Vous voulez que j’appelle mes collègues qu’on rigole un peu ? Des mecs comme toi j’en éclate tous les jour. Sale rebeu de merde”. Choqué par cette intervention, Kurzawa a donné sur Instagram plus de détails quant à la scène qu’il a vu, se demandant également “Pourquoi cette haine ?”. Rapidement, nombre d’internautes ont eux aussi exprimé leur colère, insistant sur la multiplication de ce genre d’insultes de la part de personnes dépositaires de l’autorité…

Kurzawa

Kurzawa 3