Quelques jours après la sortie de son nouvel album, Tyler, The Creator est apparu avec un nouveau bijou au prix démentiel durant les BET Awards.

Tyler, The Creator a sorti son album Call Me If You Get Lost le 25 juin. Un LP composé de 16 chansons au travers duquel il se met dans la peau d’un nouveau personnage nommé Tyler Baudelaire. S’il a bien évidemment réussi à imprégner son style d’une main de maître tout au long du projet, il n’a pas manqué de convier de très beaux invités pour parfaire son œuvre. On retrouve notamment Lil WayneYoungBoy NBALil Uzi Vert, Brent Faiyaz, Ty Dolla $ign mais aussi Pharrell Williams à ses côtés. Tyler a d’ailleurs pu défendre pour la 1ère fois son album sur scène lors des BET Awards qui se sont tenus à Los Angeles ce 27 juin. A cette occasion, il a ainsi interprété le titre Lumberjack. Et si sa prestation a bien évidemment fait du bruit, les fans se sont aussi attardés sur un détail en particulier, un pendentif à son effigie tout en diamant, le représentant avec une valise dans chaque main. Un bijou au sujet duquel de nombreuses informations ont été dévoilées depuis…

Tyler, The Creator

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alex Moss New York (@alexmoss)

Un collier à un demi-million

D’après les informations délivrées par TMZ, le coût total de cette nouvelle fantaisie serait estimé à environ 500 000 dollars. C’est Alex Moss qui s’est chargé de la création du bijou. Ce dernier a d’ailleurs confié qu’il avait mis “des mois” à le confectionner afin de le rendre parfait. Le média américain affirme ainsi que son élaboration aurait commencé il y a environ 7 mois, tandis que la recherche de l’intégralité des diamants aurait quant à elle pris à elle seule 4 mois. Au total, la pièce compte 186 carats de diamants et 60 carats de saphir et contient également plus de 23 000 pierres serties à la main. Un bijou à la hauteur de l’art de Tyler, The Creator : déroutant et génial…

Tyler, The Creator.

À LIRE AUSSI: Tyler, The Creator présente ses excuses à Selena Gomez pour d’anciens tweets insultants