Freeze Corleone s’en est pris à Arouf Gangsta dans le clip de Freeze Raël. L’influenceur lui a répondu sur Instagram…

Freeze Corleone a balancé le clip de Freeze Raël, l’introduction de son dernier projet en date – intitulé LMF – et sorti en septembre 2020. Si le titre initial contenait une dédicace à l’influenceur Arouf Gangsta : “Et j’suis partout comme Arouf”, cette line s’est transformée, dans la vidéo, en : “Et tous les jours f*ck Arouf”. Un retournement de veste probablement dû à la polémique dans laquelle ce dernier fut impliqué en début d’année. Pour rappel, il avait en effet fait des avances à des mineures comme l’avait dévoilé un internaute dans un thread publié sur Twitter, qui fut supprimé dans la foulée. Quelques heures seulement avant la sortie du clip, le professeur Chen avait déjà interprété le morceau – contenant la fameuse phrase – à l’occasion de l’inauguration d’une boutique Off-White, de Virgil Abloh, à Paris ce vendredi 2 juillet. Une pique à laquelle a répondu le principal intéressé dans une story…

Freeze Corleone – Freeze Raël :

À LIRE AUSSI: Arouf Gangsta : l’influenceur au coeur de la polémique

Arouf menace Freeze Corleone

En direct de son lit, c’est un Arouf Gangsta visiblement très énervé qui a pris la parole sur Instagram pour s’en prendre au rappeur d’origine sénégalaise. “Ça y est tu fais le suceur toi aussi, tu suces les gens. Hey gros, tu m’as sucé la b*te dans ton album, dans ton son Freeze Raël”, explique-t-il, avant de passer aux menaces : “J’vais t’attraper j’vais te ba*ser ta grosse mère la p*te tu vas voir espèce de fils de p*te”. L’influenceur s’est d’ailleurs dit prêt à se mesurer à son ennemi à l’occasion d’un combat de rue : “Tête à tête quand tu veux. Envoie-moi un message sur Snap, j’vais te n*quer ta mère. Et ramène pas tes potes hein ! Pas sûr toutefois que l’interprète de S/O Congo n’accorde d’importance à ses menaces. D’ailleurs, d’après ses dires, cette nouvelle version pourrait remplacer le titre initial sur les plateformes de streaming. De quoi définitivement enterrer cette dédicace…