Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé ont présenté leurs excuses après la diffusion d’une vidéo à caractère raciste…

Voilà quelques jours désormais qu’une vidéo datant visiblement de l’été 2019 a émergé sur les réseaux sociaux. Sur cette dernière, qui se déroulait durant un rassemblement du FC Barcelone au Japon, Ousmane Dembélé filme son pote Antoine Griezmann, ainsi que des techniciens venus pour, semble-t-il, réparer la télévision de leur chambre d’hôtel. Durant cette séquence, Dembouz ne manque pas de tenir des propos choquants à l’encontre des japonais présents dans la pièce, sous les rires d’un Griezou bon public. A la vue de cet extrait, et comme un écho au mouvement et au hashtag #StopAsianHate lancé aux Etats-Unis, bon nombre d’internautes n’ont pas manqué de crier au racisme, notamment sur Twitter, obligeant les 2 joueurs à sortir du silence en ce lundi 5 juillet.

À LIRE AUSSI: Griezmann et Dembélé accusés de racisme anti-Asiatique [Vidéo]

Les 2 hommes s’excusent

Antoine Griezmann, qui avait déjà été exposé à une polémique suite à la diffusion d’une photo d’un balckface (alors qu’il s’était déguisé en basketteur noir), a pris la parole sur Twitter afin de remettre les pendules à l’heure, rejetant formellement les accusations de racisme : “Je me suis toujours engagé contre toute forme de discrimination. Depuis quelques jours certaines personnes veulent me faire passer pour l’homme que je ne suis pas. Je réfute avec fermeté les accusations qui me sont portées”. Il tient toutefois à s’excuser s’il a pu heurter certaines personnes : “Je suis désolé si j’ai pu offenser mes amis japonais.Même son de cloche du côté d’Ousmane Dembélé, qui nie tout comportement raciste : “La scène se passe au Japon. Elle aurait pu se dérouler n’importe où sur la planète, j’aurais utilisé les mêmes expressions. Je ne visais donc aucune communauté. Il m’arrive d’utiliser ce genre d’expressions en privé, avec des amis, et ce peu importe leur origine.” Il continue ensuite en présentant ses plus plates excuses. “Cette vidéo est désormais publique. Je conçois donc qu’elle ait pu heurter les personnes présentes sur ces images. De ce fait, je leur présente mes plus sincères excuses.” Ces communiqués suffiront-ils à éteindre l’incendie médiatique ? Réponse dans les prochains jours…

Dembele excuses