Les Phoenix Suns débutent leurs finales de la meilleure des manières. La franchise de l’Arizona s’est imposée cette nuit 118 à 105 sur son parquet, parfaitement emmenée par un Chris Paul en très grande forme.

Les Suns voulaient frapper fort d’entrée de jeu, ils ont réussi leur pari. Dans une PHX Arena en feu qui attendait le retour des siens à ce stade de la compétition depuis 28 ans et l’affrontement mythique entre Charles Barkley et Michael Jordan, Phoenix s’est imposé cette nuit 118 à 105 face aux Milwaukee Bucks. Une victoire à laquelle Chris Paul, qui dispute à 36 ans les 1ères finales de sa carrière, aura largement contribué en inscrivant 32 points tout en distribuant 9 passes décisives et en captant 4 rebonds, bien secondé par Devin Booker (27 points, 2 rebonds, 6 passes décisives) et DeAndre Ayton (19 points, 22 rebonds). En face, le retour de Giannis Antetokoumpo (20 pts, 17 rbds, 4 pds), touché au genou et absent lors des 3 derniers matchs de la finale de conférence Est que les Bucks ont joué contre les Hawks, n’aura pas suffi. En tête à la fin de la 1ère mi-temps (57-49), les Suns vont définitivement accélérer dans le 3ème quart-temps pour faire un écart que Milwaukee ne rattrapera jamais. Autant dire que ces finales commencent parfaitement pour Phoenix, qui retrouvera la franchise du Wisconsin dans la nuit de jeudi à vendredi.

Giannis, Facteur X de ces finales ?

Si les Suns n’ont pas été confrontés à d’importants problèmes de blessures lors de ces Playoffs, Milwaukee a eu très peur d’une blessure grave au genou de son double MVP Giannis Antetokoumpo. Le Grec, dont on a craint qu’il soit touché au ligament du genou gauche, a donc fait ce 7 juillet un retour express moins de 8 jours après avoir été touché lors d’un contact avec le pivot d’Atlanta, Clint Capela. Reste que s’il est apparu relativement en forme, sa condition physique n’est à coup sûr pas optimale, ce qui risque forcément pénaliser sa franchise face à l’exceptionnel collectif des Suns. Autant dire que Giannis, qui dispute comme la quasi-totalité des joueurs engagés dans ces Finales (excepté Jae Crowder), va être très observé dans les prochains matchs, d’autant qu’il semble capable de faire énormément de dégâts dans la raquette des Suns. Pour cela, il faudra tout de même que le Greek Freak revienne à son meilleur niveau…

À LIRE AUSSI: NBA : Sans Giannis, les Bucks éliminent Atlanta et se qualifient pour la finale