Le PSG a officialisé ce mardi l’arrivée de son nouveau latéral droit, le marocain Achraf Hakimi. Très actif en cette début de mercato, l’OM pourrait vouloir recruter un certain Hatem Ben Arfa, sans contrat depuis son départ de Bordeaux.

Dépourvu depuis de longues années d’un latéral droit de classe internationale, le PSG a décidé d’investir massivement pour renforcer ce poste. Comme cela semblait acquis depuis plus d’une semaine, Achraf Hakimi s’est en effet engagé ce 6 juillet pour 5 ans avec le club parisien. Auteur d’un super parcours avec l’Inter, où il ne sera resté qu’une saison, l’international marocain de 26 ans formé au Real Madrid débarque contre une indemnité avoisinant les 60 millions, auquel pourrait venir s’ajouter 10 millions de bonus. Un tarif élevé mais qui permet à Paris d’acquérir l’un des meilleurs du monde à son poste, qui apportera beaucoup sur le plan offensif comme il l’a toujours fait. Hakimi va découvrir par la même occasion son 4ème championnat après l’Espagne, l’Allemagne et donc l’Italie.

À LIRE AUSSI: Sergio Ramos va signer pour 2 ans au PSG

Ben Arfa de retour par la grande porte ?

Auteur d’une saison très moyenne en 2020 sous les couleurs des Girondins de Bordeaux, Hatem Ben Arfa n’est pas vraiment au cœur des nombreuses rumeurs circulant en cette période de mercato. Toutefois, un club qu’il connaît bien pourrait bien être très intéressé à le faire venir. Selon L’Equipe, Jorge Sampaoli, le coach de l’Olympique de Marseille, serait entré en contact ces derniers jours avec l’attaquant aujourd’hui âgé de 34 ans, qui avait porté le maillot bleu et blanc entre 2008 et 2011. Les 2 hommes pourraient enfin travailler ensemble, alors que l’entraîneur argentin avait déjà tenté de recruter Ben Arfa en 2016 au FC Séville, avant que ce dernier n’opte pour le PSG. Reste maintenant à savoir si le président de l’OM, Pablo Longoria, validera cette option, lui qui a déjà recruté 4 joueurs, dont le dernier en date, le prometteur milieu de terrain français Matteo Guendouzi, s’est engagé ce mardi 6 juillet.

À LIRE AUSSI: L’OM présente ses 1ères recrues… et s’active largement !