En froid avec Kool Shen (qu’il a dernièrement traité de “trou du c*l”), JoeyStarr s’est confié à RAPRNB lors de son passage au Festival de Télévision de Monte-Carlo. L’occasion de faire le point sur tous ses projets, ciné et télé, à quelques jours de fouler le tapis rouge à Cannes pour présenter Suprêmes, le biopic d’NTM, prévu en salles le 24 novembre.

RAPRNB : Ça doit être flatteur de voir ton histoire raconter dans un biopic ?
JoeyStarr : Ce qui est flatteur, c’est le niveau d’engagement des comédiens. Théo Christine et Sandor Funtek ne sont ni musiciens, ni rappeurs. Et la réalisatrice Audrey Estrougo a pris le parti de les faire rapper. Ce sont eux qui rappent tous les titres. Ils ont eu 2 ans de prépa, et les mecs ont été super généreux. Le rendu est incroyable, même moi, ça me fout les poils. Après, c’est très bizarre de voir ton histoire racontée dans un film. En voyant les images, j’avais l’impression d’être chez ma mère où y a toutes les photos de mes frères et moi. On a l’impression d’être dans un mausolée, on a l’impression qu’on est morts !

joeystarr ntm supremes acteurs
Théo Christine (24 ans) et Sandor Funtek (31 ans), dans la peau de Joey et Neshé

“Ce sont eux qui rappent tous les titres…”

RAPRNB : T’avais des craintes concernant le rendu de Suprêmes ?
JoeyStarr :
J’étais pas trop inquiet avec Audrey Estrougo aux commandes. Je l’ai trouvée très rassurante dans sa manière de bosser. Elle a rien lâché, que ce soit au niveau du casting, de la réalisation, des lumières, elle s’est vraiment impliquée à fond. En prenant la scénariste Marcia Romano, elle s’est aussi bien armée. Je trouvais ça marrant de me retrouver avec 2 gonzesses pour travailler sur ce projet.

RAPRNB : Au sujet du casting, t’as eu ton mot à dire pour le choix de l’acteur qui joue ton rôle ?
JoeyStarr : Non, j’ai laissé travailler les gens. Je suis seulement intervenu quand on me le demandait, comme consultant. J’ai seulement imposé Cut Killer pour la musique du film. Pour le reste, je les ai laissés bosser.

RAPRNB : Vous avez pensé enregistrer un nouveau morceau NTM pour la bande son ?
JoeyStarr : Ecoute, non. Y’en a un, il n’avait pas envie

ntm joeystarr ntm supremes kool shen
Kool Shen et Sandor Funtek

RAPRNB : Kool Shen s’est quand même impliqué dans Suprêmes ?
JoeyStarr : Il a plus monté son projet de série (Le monde de demain, Ndlr). Pour le film, Audrey est venue me voir. Bien sûr, on a mis Kool Shen consultant aussi sur le film. Mais il a travaillé sur son projet à côté, avec la série.

RAPRNB : Le but de cette série, c’est de retranscrire une époque, les débuts du hip-hop dans la France des années 80, plus que de raconter l’histoire du groupe NTM ?
JoeyStarr : C’est surtout le récit de 4 trajectoires : Kool Shen, JoeyStarr, Lady V et Dee Nasty, qui finissent par se télescoper à la fin dans le microcosme hip-hop de l’époque…

À LIRE AUSSI: Sully Sefil et JoeyStarr rappent à la gloire de la capitale sur Paris est Magic [Son]

RAPRNB : Tu sais où ils en sont du tournage du Monde de demain ?
JoeyStarr : Ils ont fini de tourner début juin. Ça tournait depuis février. Qu’est-ce que je peux te dire de plus ? Il faut qu’ils aient rendu les 1ers épisodes en novembre, donc ce sera pour 2022. J’attends de voir ce que ça va donner parce qu’il y a beaucoup d’images…

RAPRNB : Pour revenir à Suprêmes, est-ce que ce biopic pourrait être une façon de clôturer l’aventure NTM ?
JoeyStarr : Mais on n’a pas besoin de votre accord pour clôturer quoi que ce soit, nous. Non, il faut surtout pas voir les choses comme ça. Le film est une chose, l’aventure NTM en est une autre.

RAPRNB : T’as d’autres projets que tu prépares au cinéma ?
JoeyStarr : Oui, il y a un truc en prépa, qui est encore en écriture, avec Olivier Marchal (36 quai des Orfèvres, Truands, Fastlife, Bronx ou Ibiza déjà avec JoeyStarr, Ndlr). J’ai un film qui va se tourner dans le bush réunionnais, un espèce de thriller. J’ai aussi un autre projet – on va voir si ça se fait – sur un mec qui s’appellait Marny, un Martiniquais qui a été le plus vieux taulard de France jusqu’à sa mort (en 2011, Ndlr).

joeystarr ntm supremes
JoeyStarr et Théo Christine sur le tournage de Suprêmes

“On n’a pas besoin de votre accord pour clôturer quoi que ce soit, nous.

RAPRNB : A la télé, on va aussi te revoir en prof de français, après le carton d’audience du Remplaçant sur TF1…
JoeyStarr : Ouais, on tourne les prochains épisodes en juillet et novembre. Après je n’ai pas plus de détails sur le nombre exact d’épisodes. Mon statut est très précaire. Là, on a cartonné, mais on peut pas savoir ce qui va se passer ensuite.

RAPRNB : Dans la série, tu terrorises la proviseur du lycée, mais ton personnage a beaucoup plu à la ménagère de moins de 50 ans. Le JoeyStarr qui faisait peur à la France, est devenu le JoeyStarr qui séduit la mère de famille…
JoeyStarr : … Je pense que les journées d’Omar Sy doivent être vachement plus longues que les miennes. Faire l’unanimité, je suis trop fainéant pour ça. Mais bien sûr que ça me plait de faire des choses qui fonctionnent et qui plaisent au plus grand nombre. Après, est-ce que je suis passé du sac poubelle pour le plastique dans la cuisine à l’abat-jour que tu ne regardes plus dans le salon ? Peut-être…

À LIRE AUSSI: Suprêmes : la date de sortie du biopic sur NTM est connue