Sneazzy a dévoilé son tout nouvel EP intitulé 38°, après près d’un an et demi d’absence. Il compte 4 invités…

Vous l’attendiez impatiemment, le voilà face à vous ! Sneazzy fait son grand retour avec un EP aux couleurs musicales estivales. Baptisé 38°, le projet compte 9 titres inédits dont des collaborations avec Tayc sur Drip (alors que le chanteur est égalemant présent sur le EP, Code Pin, de Lefa), Franglish sur le morceau Vaisseau, MV sur Toi & Moi aussi que Bianca Costa sur la chanson Blocka. Côté cover, Sneaz’ a choisi d’opter pour une esthétique vintage, avec un grain particulier. Nous observons sur la pochette la mise en avant de lèvres enduites de rouge à lèvres, un rappel au charnel qui n’est autre qu’une thématique que le rappeur se plaît à aborder dans ses titres. Ce nouveau projet est sans nul doute l’élément déclencheur pour enfin commencer à vraiment profiter de l’été !

À LIRE AUSSI: Sneazzy balance le titre, la cover et la date de sortie de son nouvel EP [Photo]

Plus d’un an après Nouvo Mode

Pour rappel, le dernier projet en date de Sneazzy remontait au 6 mars 2020. Il s’agissait de Nouvo Mode, un album tant attendu par la communauté du rappeur et qui n’avait pas déçu. L’interprète de Ouais mec avait d’ailleurs pu compter sur plusieurs membres de son équipe parmi lesquels Nekfeu, Alpha Wann ou encore S.Pri Noir, mais aussi Laylow et Arma Jackson. L’opus avait aussi été évoqué dans les émissions grand public après une phase à l’encontre du journaliste de CNews, Pascal Praud, sur le morceau Zéro Détail en collaboration avec Feu : “Les journalistes salissent l’islam, sont amateurs comme Pascal Praud, ça mérite une balle dans le cervelet, le canon au fond de la bouche”. Pour en revenir à sa carrière dans la globalité, Sneazzy avait sorti son 1er album solo baptisé Super après l’expérience 1995. Un projet qui fut l’objet de bon nombre de critiques et pour lequel il s’était remis en question. C’est alors qu’il opéra à un changement de style avec la sortie de ses mix-tapes DBSS, sur lesquelles il apparaissait bien plus tranchant, maniant l’egotrip comme personne. Un flow qui le suit toujours depuis et que nous pourrons – bien qu’il ait d’autres cordes à son arc – retrouver dans 38°, son nouvel EP disponible ci-dessous :

Sneazzy – 38° :