A 4 heures du matin, ce dimanche 11 juillet, Conor McGregor et Dustin Poirier se retrouvaient dans la cage pour la 3ème fois, lors de l’UFC 264 qui se tenait à Las Vegas. Malheureusement, l’Irlandais s’est brisé la cheville dès la fin du 1er round, mettant fin prématurément au combat.

Quelques heures avant le combat qui se déroulait à la T-Mobile Arena de Las Vegas, le bouillant Conor McGregor s’embrouillait déjà avec le remplaçant du main event, Rafael dos Anjos… Lors de la pesée de ce vendredi, l’Irlandais de 32 ans et le Brésilien de 36 ans se sont copieusement insultés, avant que leur entourage ne les séparent pour éviter d’en arriver aux mains. Pour la petite histoire, les 2 combattants devaient s’affronter en 2016, lors de l’UFC 196, mais Rafael dos Anjos avait été contraint de déclarer forfait (après une blessure) laissant sa place à Nate Diaz. Depuis, ils n’ont jamais eu l’occasion de se battre dans l’octogone. Une mise en jambe nerveuse pour The Notorious qui devait donc affronter cette nuit Dustin Poirier pour la 3ème fois. Si McGregor avait d’abord vaincu l’américain lors de leur 1er combat en 2014, Poirier s’était vengé dans le 2ème acte de leurs affrontements, le 24 janvier 2021. Rappelons juste que l’Irlandais avait fait monter la pression en conférence de presse dans la nuit du 8 au 9 juillet, en tentant de frapper d’un coup de pied son adversaire, également surnommé The Diamond, et en impliquant sa femme…

À LIRE AUSSI: Conor McGregor continue de provoquer Dustin Poirier à quelques heures du combat [Vidéo]

Le combat de trop ?

L’Irlandais va-t-il devoir plus écouter son corps, ou mieux se préparer, lui qui se blesse désormais régulièrement ? En tout cas, Poirier, l’homme aux 27 victoires (pour 6 défaites) avant ce combat, s’est une nouvelle fois imposé face à Conor McGregor cette nuit. Alors qu’il paraissait sous pression, The Notorious s’est en effet brisé la cheville, et la rencontre a été arrêtée dès la fin du 1e round. Ainsi, l’un des combats les plus attendus de l’année a dû être stoppé très prématurément. Si McGregor a d’abord pu utiliser ses kicks, Poirier l’a aussi malmené aux poings puis au sol. Mais alors que Conor se sortait d’une mauvaise situation, sa cheville a considérablement tourné et il a chuté, laissant à son adversaire l’occasion de l’enchaîner. Un dernier assaut avant que l’arbitre Herb Dean ne soit contraint de mettre un terme au combat face à l’impossibilité de se lever de McGregor, offrant par conséquent la victoire à Dustin Poirier.

Cette trilogie se termine donc par une sortie sur civière de McGregor, qui a, malgré sa blessure, une nouvelle fois insulté la femme de Poirier, tandis que ce dernier célébrait sa victoire en affirmant sa large domination pendant le combat ! Malheureusement L’Irlandais pourrait avoir beaucoup de mal à revenir, surtout si sa blessure est trop sérieuse. De son côté, l’Américain pourrait lui affronter rapidement l’actuel champion des poids légers Charles Oliveira afin de tenter sa chance pour le titre, comme l’avait laissé entendre Dana White. Pourtant, le boss de l’UFC a laissé entendre après le combat, qu’au vue de la tournure de celui-ci, un 4ème affrontement entre McGregor et Poirier serait envisageable. Pour lui, le “combat n’a pas été terminé” !