Booba a balancé un nouveau morceau, Dragon, ce vendredi 16 juillet. Il s’agit de son 4ème titre inédit depuis le début du mois de juillet.

Paradoxalement, Booba semblerait bien plus productif depuis qu’il est à la retraite. Le Duc vient en effet de délivrer un nouveau morceau intitulé Dragon. Avec ses sonorités estivales, le titre devrait sans nul doute tourner dans des myriades de soirées, à l’heure où le soleil commence à pointer de nouveau le bout de son nez un peu partout en France. Il ne se passe donc pas un moment sans que Kopp ne nous délivre un inédit. La semaine du 8 juillet, c’est GTA, en featuring avec JSX, qui voyait le jour. Celle du 2 juillet, ce sont les titres 32 en collaboration avec Dala, et Kayna (Remix) avec Kayna Samet qui sortaient tous 2. Au mois de mai, il avait aussi délecté son public des titres Kayna – la version initiale – et Plaza Athénée. Une activité débordante pour celui qui avait pourtant annoncé l’arrêt de la musique avant la sortie de ce qu’il présentait comme son dernier album, Ultra.

Booba – Dragon :

À LIRE AUSSI: Booba menace avec humour Benjamin Mendy sur Instagram [Photo]

Des bustes à son effigie

Pour rappel, son dernier album, dévoilé en mars, était censé être le 10ème et dernier album solo de la carrière de Booba. Alors qu’il n’est pas sorti en version physique durant les 1ères semaines – et que ses ventes en physiques ne sont finalement pas comptabilisées dans les chiffres de la SNEP -, le projet a été certifié disque de platine en France le 31 mai, et ce uniquement en prenant en compte les ventes digitales. Fin mai, l’opus comptait plus de 300 millions de streams dans le monde, un chiffre pharaonique hautement symbolique de la popularité du Duc en 2021. Alors qu’il est érigé au rang de légende vivante du genre, des bustes sculptés à son effigie ont même été réalisés par Samy, membre de La Crapule Studio. 10 exemplaires ont été conçus, chacun d’entre eux étant vendu au prix de 2 500 euros. Précisons également que l’un d’eux sera exposé du 15 au 18 juillet 2021 au sein de la galerie Ground Effect, situé au 28 rue Meslay, dans le 3ème arrondissement de Paris…