1 semaine après la sortie des nouveaux projets de Franglish, Sasso, Bolémvn ou Alkpote, leurs chiffres de ventes sont désormais connus.

Un peu plus de 2 ans après son 1er album baptisé Monsieur, Alkpote était de retour vendredi dernier avec un nouveau projet baptisé Vibe. Un opus à l’ambiance évidemment festive en cette période estivale qui démarre timidement, et qui a vu l’artiste parisien s’offrir la présence de très beaux invités, d’Aya Nakamura à Tyga en passant par M. Pokora ou Hamza. Autant de noms venus prendre part aux 17 morceaux présentés par un Franglish qui se classe finalement à la 3ème place du Top Albums de la semaine, devancé par JuL – qui comptabilise 14 200 ventes sur les 7 derniers jours – et Clara Luciani. Glish a de son côté écoulé 4 338 exemplaires de Vibe, dont 3 862 en stream, 401 en physique et 75 en digital. Une performance tout à fait honorable et qui va évidemment prendre de l’ampleur au fil des semaines, avec sans doute l’objectif pour Franglish d’aller chercher un nouveau disque d’or, comme ce fut le cas pour Monsieur.

À LIRE AUSSI: Franglish : découvre son nouvel album Vibe, avec Aya Nakamura, Hamza, Tyga… [Sons]

Alkpote devance Sasso

Très proches lors de la publication des chiffres mid-week, Alkpote et Sasso ont sans surprise de nouveau fini cette semaine au coude-à-coude. Néanmoins, c’est l’Empereur de la Crasserie qui a pris le dessus, lui qui a dévoilé un nouvel album de 19 titres intitulé Ogre. A ses côtés, Bigflo & Oli, Mister V, Alonzo et Chily ont accepté de venir l’accompagner pour un résultat commercial correct. En 1 semaine, ALK a ainsi vendu 2 929 exemplaires de son projet, avec 1 607 en streaming, 1 245 en physique et 77 en digital. Des chiffres légèrement supérieurs au jeune lyonnais Sasso, qui a de son côté lâché le 2ème opus de sa mix-tape Enfant2LaRue. Là aussi, les auditeurs ont pu découvrir nombre de collaborations, allant de JuL à YL en passant par Ashe 22, L’Allemand ou ISK. Une mix-tape vendue à 2 638 exemplaires en 1 semaine (2 286 en streaming, 334 en physique, 18 en digital), une performance qui démontre bien l’intérêt grandissant du public pour un artiste en constante progression depuis plusieurs mois…