Alors qu’il vient de publier le clip du morceau Millenials (Génération Y), Niro a annoncé qu’il se retirait du devant de la scène musicale, du moins temporairement…

Niro a sorti l’édition finale de Sale Môme ce vendredi 16 juillet, qui met un terme à une série de projets du même nom. Un nouvel album de 14 titres sur lequel nous retrouvons plusieurs collaborations, dont Le Rat Luciano sur le morceau Sale môme, le duo Zed et Stavo de 13 Block dans Si tu me vois ainsi que Tayc sur la chanson Voyou. Senyss pose également sur 2 titres : Force et faiblesse et Le lion blanc. Bagwell et Nahir lâchent également un solo chacun, respectivement baptisés 9327ZE et 50 Cents. Des featurings très variés d’un point de vue générationnel qui montrent bien le statut du rappeur de Blois, aussi bien respecté par les anciens que la nouvelle garde du rap français. D’ailleurs, cet opus a une saveur toute particulière pour lui, puisqu’il y aborde pour la toute 1ère fois l’autisme de son fils, sur le morceau Le lion blanc : “Ce titre est dédié à mon fils Wahid… Mais c’est surtout un message pour tous les parents d’autistes. Sûrement le seul titre que j’ai hésité à sortir, très douloureux pour moi…” Mais ce LP a également une autre signification pour Niro…

Niro – Millenials :

À LIRE AUSSI: Niro : écoute son album Sale Môme édition finale avec Tayc, Zed… [Sons]

Un nouveau clip, et une annonce

Pour rappel, Niro avait déclaré à ses fans quelques semaines avant la sortie qu’il délivrerait certainement le meilleur de ses albums : “Croyez-moi, je suis en train de faire les plus gros classiques de mon existence… Vous connaissez mon exigence vis-à-vis de moi-même… Cette année sera celle de la vérité, je vais tout vous raconter…C’est donc sur cette note extrêmement positive que l’artiste de 33 ans s’en va, du moins temporairement. En effet, en postant le clip du morceau Millenials (Génération Y), extrait du projet, Niro en a profité pour faire une déclaration avec une annonce surprenante, qui confirmait le contenu d’un précédent message qui évoquait la chanson Le lion blanc, sur son fils : “L’un des meilleurs titres de ma carrière pour finir cette belle histoire” : effectivement il sous-entendait déjà qu’après 12 ans de carrière, il allait faire une pause. Dans cet ultime post sur ses réseaux, il avait donc ces mots qui confirmait ce choix soudain de prendre du recul, peut-être pour se consacrer à d’autres activités : “Merci à tous pour toutes ces années de soutien. Il est temps pour moi de faire une pause mais on se reverra très vite”. C’est en tout cas un très beau cadeau qu’il laisse à ses supporters pour cette retraite…

Niro pause