Tandis que ce vendredi, les projets de Laylow, MHD ou encore Dj Kayz ont été révélés, leurs 1ers chiffres de ventes sont désormais connus. Et sans grande surprise, l’artiste toulousain parvient à réaliser une superbe performance.

Si les réseaux sociaux peuvent parfois avoir un effet trompeur quand il s’agit d’un artiste, la hype dont bénéficie à juste titre Laylow depuis plusieurs mois se concrétise définitivement sur l’aspect commercial. Ce vendredi 16 juillet, le rappeur toulousain – qui faisait ses classes avec Sir’Klo au début des année 2010 – proposait L’étrange histoire de Mr.Anderson, un nouvel album qui était très attendu par le public et a immédiatement généré un énorme engouement chez les internautes. Un succès d’estime massif pour un projet possédant une superbe tracklist – avec des invités tels que Nekfeu, Damso ou Hamza – mais qui, dans la lignée des opus sortis dans le passé par l’artiste de 28 ans, se veut surtout très bien travaillé, plongeant les auditeurs dans un univers unique. Un énorme boulot récompensé par d’excellents chiffres mid-week puisqu’en seulement 3 jours, Laylow est déjà parvenu à écouler 20 343 exemplaires du projet, dont 11 655 en physique, 8 551 en streaming et 137 en digital. Des chiffres déjà 2 fois plus élevés que ceux obtenus par Trinity en 1 semaine, preuve que l’attente autour de cet album était bien loin d’être un simple phénomène de mode.

L’étrange histoire de Mr.Anderson – Le film :

À LIRE AUSSI: Laylow : écoute son album, L’étrange histoire de Mr. Anderson, avec Nekfeu, Damso… [Sons]

Démarrage timide pour MHD

De retour avec un tout nouvel album baptisé Mansa, MHD a gratifié le public d’un projet résolument tourné vers la fête et la bonne humeur. Et s’il pouvait légitimement nourrir de grands espoirs au vue des chiffres générés par les 2 premiers extraits, Afro Trap 11 et Pololo – avec Tiakola -, les 1ers résultats peuvent apparaître comme décevants. En 3 jours, son nouvel ops cumule en effet 2 765 ventes (2 394 en stream, 253 en physique, 118 en digital), un chiffre évidemment très loin de ce que Mohamed Sylla pouvait réaliser avant que n’éclatent ses ennuis judiciaires. Reste que ses chiffres vont bien évidemment progresser, entre l’exploitation des singles par des clips, des passages en radio ou encore la vente d’édition physique…

À LIRE AUSSI: MHD : écoute son nouvel album évènement, Mansa [Sons]

Niro reste constant

De son côté, avec Sale Môme – édition finale, Niro mettait un terme à un beau chapitre de sa carrière artistique. S’il voulait à l’origine sortir 9 EP’s de 5 titres au cours de l’année 2021, le rappeur de Blois avait dû se contraindre à revoir ses plans, en raison d’importants problèmes personnels. Finalement, il a donc dévoilé vendredi ce nouveau projet avant d’annoncer vouloir prendre du recul sur sa carrière, lui qui a révélé avant la sortie de l’opus l’autisme de son fils, Wahid, un thème qu’il a choisi d’aborder dans le morceau Le lion blanc. Dans ce contexte, l’artiste de Blois accumule en 3 jours 2 492 ventes, dont 1 506 en stream et 982 en physique. Des résultats qui devrait donc lui permettre de maintenir un rythme constant en comparaison avec ses opus précédents.

À LIRE AUSSI: Niro : écoute son album Sale Môme édition finale avec Tayc, Zed… [Sons]

La belle performance de Dj Kayz

Fort d’une carrière désormais bien établie et d’une relation forte avec les artistes, Dj Kayz a révélé son nouveau projet intitulé En équipe ce vendredi 16 juillet. Un opus composé de 30 morceaux au total et qui l’a vu convier nombre d’invités, de Niska à Landy en passant par Bramsito, Jok’Air, Franglish ou encore Leto. Des guests de choix et une ambiance là aussi tournée vers la fête qui permettent à celui qui a sorti en 2014 et en 2015 les 2 projets Paris Oran New-York d’accumuler 1 697 ventes, la quasi-totalité en streaming. Des chiffres tout à fait honorables pour un producteur qui travaille de manière acharnée et voit donc ses efforts une fois de plus récompensés.