Vainqueur du Grand Prix de Grande-Bretagne ce dimanche après un gros incident avec son rival Max Verstappen, Lewis Hamilton a fait l’objet de nombreuses insultes racistes.

Ce week-end aura définitivement été très contrasté par Lewis Hamilton. Parti 2ème de son Grand Prix ce 18 juillet, le pilote anglais va rapidement s’accrocher avec son principal rival et actuel leader du Championnat, Max Verstappen. Si sa Mercedes va s’en tirer sans le moindre dégât, la Red Bull du Néerlandais va en revanche aller s’écraser violemment contre un mur de pneu. Sonné, ce dernier va être transporté à l’hôpital dans la foulée mais s’en sortira sans blessure grave, un petit miracle étant donné la violence du choc subi. Sans surprise, cet incident a provoqué de nombreux débats chez les pilotes et les observateurs, entre une majorité qui affirme qu’il s’agit d’un fait de course, et les fans défendant la position de leur pilote favori. Malgré cette mésaventure qui lui aura coûté une pénalité de 10 secondes, Hamilton s’est finalement imposé devant un public ravi, revenant ainsi à 8 petits points de son adversaire.

Mercedes monte au créneau

Pendant que sur la piste, la bataille faisait donc rage, Lewis Hamilton a lui fait l’objet de plusieurs centaines de messages à caractère raciste, un phénomène devenu tristement habituel sur les réseaux sociaux. Mercedes, l’écurie d’Hamilton, a ainsi publié un message afin de condamner ces propos visant son pilote, mais à aussi appeler à ce que des actions judiciaires soient engagés contre les responsables de ces actes. Un message rapidement partagé par la FIA – dont les actions afin de lutter contre le racisme ont souvent été critiquées – mais aussi par Red Bull, l’équipe de Max Verstappen. Une affaire qui n’est évidemment pas sans rappeler l’immense flot d’insultes racistes reçus par Marcus Rashfrod, Bukayo Saka et Jadon Sancho de la part de supporters anglais, à la suite de la défaite des Anglais lors de la finale de l’Euro 2021 face à l’Italie. De son côté, Lewis Hamilton, qui n’a pas encore pris la parole, devrait rapidement s’exprimer, lui qui a fait de la lutte contre le racisme l’un de ses grands combats.