Plusieurs médias anglais ont rapporté qu’un joueur d’Everton avait été arrêté ces derniers jours, soupçonné d’avoir commis des abus sexuels sur des enfants. Le club a lui simplement confirmé que le joueur – dont le nom n’est pas cité – avait été suspendu.

C’est une affaire qui secoue Everton et plus généralement le football anglais dans sa globalité. Ce lundi soir, plusieurs médias révélaient qu’un footballeur professionnel de Premier League avait été arrêté en raison de forts soupçons d’abus sexuels sur des enfants. Si peu d’informations vont filtrer, un nom va tout de suite ressortir sur la base d’une information révélée par un internaute dès vendredi, celui de Gylfi Sigurðsson, milieu offensif d’Everton et international islandais. Un nom sorti avant que cette affaire n’éclate et qui va petit à petit se confirmer quand The Sun va confirmer qu’il s’agissait bien d’un joueur des Toffees et que celui-ci était âgé de 31 ans. Or ils ne sont que 2 à avoir cet âge-là dans l’effectif du club, Sigurðsson donc et le milieu anglais Fabian Delph.

Le joueur suspendu, Everton refuse de commenter

Face à cette situation, le club, silencieux sur les réseaux sociaux, a choisi de publier un communiqué dans lequel il refuse de commenter l’affaire ou de révéler le nom du joueur mis en cause, expliquant simplement que ce dernier avait été suspendu le temps de l’enquête et qu’Everton continuera de soutenir les autorités dans leurs investigations”. The Daily Mail rapporte de son côte que le vestiaire du club est très logiquement sonné par la nouvelle, ce que l’on peut comprendre étant donné que Sigurðsson était jusqu’alors l’un des cadres de l’équipe depuis son arrivée à l’été 2017. Désormais, c’est à la police de Manchester, qui a procédé à l’arrestation du joueur, de mener l’enquête afin de prouver – ou pas – la culpabilité du joueur.